À la une

Des sels pour stocker les gaz

Des sels pour stocker les gaz

Lourdes, volumineuses et présentant des risques d’explosion lorsque la pression est importante, les bouteilles à haute pression ne constituent pas forcément la meilleure façon de stocker du gaz en grande quantité. Pour Khashayar Saleh, chercheur à l’UTC et spécialiste de la physique et de la chimie des solides divisés, un stockage dans des poudres de sels minéraux agencées en structures géométriques sophistiquées constitue une alternative séduisante. Une solution retenue par la société Aaqius, spécialisée dans l’innovation d’équipements automobiles, qui s’engage dans un partenariat avec l’UTC afin de fabriquer des réservoirs à sels pour dépolluer les gaz d’échappement en sortie de pots ou stocker de l’hydrogène, carburant du futur.