Rechercher
Generic filters

Quand le jazz est là…

L’UTC en parte­nar­i­at avec le quar­tet Lobster’Jazz tra­vaille depuis plusieurs mois sur un pro­gramme de recherche et d’innovation inti­t­ulé « Jazz & Inno­va­tion ». Une nou­velle étape a eu lieu le 17 décem­bre dernier au cloître de la bib­lio­thèque Saint-Corneille à Compiègne.

À l’is­sue d’une rési­dence artis­tique du quar­tet hébergé au cloître Saint-Corneille, s’est déroulé un con­cert d’im­pro­vi­sa­tion jazz. Celui-ci a été observé puis dis­cuté par des per­son­nal­ités de la société civile, sportifs, entre­pre­neurs et chercheurs de l’UTC. Cet événe­ment, suivi en direct sur les réseaux soci­aux, est le résul­tat d’un pro­gramme met­tant en lien jazz et inno­va­tion. Un pro­jet plus qu’in­spi­rant puisqu’il découle déjà de la mise en oeu­vre d’un par­cours inédit d’ac­com­pa­g­ne­ment des entre­pris­es afin de révéler et dévelop­per leur pro­pre poten­tiel d’in­no­va­tion. En parte­nar­i­at avec la Ville de Com­piègne et avec le sou­tien de la Région Hauts-de-France, cette rési­dence d’artistes a per­mis aux mem­bres du quar­tet Lob­ster’­Jazz de met­tre en oeu­vre la pra­tique de l’im­pro­vi­sa­tion musicale.

Passer du mode expert au mode créatif

“Nous avons ten­té de démon­tr­er au tra­vers d’un dis­cours musi­cal et d’un débat inter­ac­t­if que le proces­sus d’im­pro­vi­sa­tion-jazz libère un poten­tiel de créa­tiv­ité extrap­o­lable au champ de l’in­no­va­tion des entre­pris­es en mobil­isant une com­mu­nauté d’ac­tion orig­i­nale. Le musi­cien, tout comme l’ingénieur, a suivi un par­cours rigoureux et struc­turé. Le musi­cien, tout comme l’ingénieur, peut par un tra­vail con­séquent acquérir une exper­tise recon­nue et appré­ciée. Cepen­dant, ce par­cours n’est pas suff­isant, voire dis­crim­i­nant dans la pra­tique de l’im­pro­vi­sa­tion et de la créa­tiv­ité. Nous faisons donc l’hy­pothèse que d’autres paramètres sont mobil­isés pour pass­er d’un groupe expert à un groupe agile et créatif”, explique Pas­cal Alber­ti, directeur de l’In­no­va­tion et du développe­ment ter­ri­to­r­i­al de l’UTC qui avait, le 5 novem­bre 2019, déjà réal­isé dans l’au­di­to­ri­um de la Sacem une pre­mière expéri­men­ta­tion et illus­tra­tion de ce pro­jet devant un pub­lic con­sti­tué d’ex­perts de l’in­no­va­tion et de l’entreprise.

La poursuite du projet sur le territoire des Hauts-de-France

À la suite de cette expéri­ence, l’UTC s’en­gage dans une deux­ième phase : le déploiement de ses­sions dans les villes représen­ta­tives de la région Hauts-de-France. Et cela com­mencera par Amiens, le 1er octo­bre prochain à la Mai­son de la Cul­ture. L’ob­jec­tif de cette man­i­fes­ta­tion, tout comme les précé­dentes, est de pro­mou­voir des activ­ités artis­tiques faisant appel à l’im­pro­vi­sa­tion pour illus­tr­er et servir de champ d’analyse à une démarche d’in­no­va­tion socio-économique. Celle-ci a per­mis et per­me­t­tra d’éla­bor­er des méth­odes et proces­sus de créa­tion de valeur pour soutenir la dynamique économique, man­agéri­ale et tech­nologique des entre­pris­es inno­vantes du territoire.

Le magazine

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram