Rechercher
Generic filters

Explorer les champs des possibles

Le salon Rebond Cadres 2022 s’est tenu les 3 et 4 févri­er sous forme de webi­naires. La thé­ma­tique choisie était : « Osez votre tran­si­tion pro­fes­sion­nelle ! Vous allez chang­er de vie pro­fes­sion­nelle ou vous y pensez ? Quelle que soit votre sit­u­a­tion, le salon Rebond Cadres vous aide à faire bouger les lignes. » 

Avec l’aide de la Région Hauts-de-France, du Con­seil départe­men­tal de l’Oise, de l’Agglomération de la Région de Com­piègne, de Pôle Emploi, et de l’Apec, l’UTC a organ­isé une nou­velle édi­tion du Salon Rebond Cadres. Un événe­ment atten­du comme une passerelle d’échanges per­me­t­tant d’établir des con­nex­ions entre les dif­férents acteurs au ser­vice de l’emploi et les cadres en tran­si­tion pro­fes­sion­nelle ou por­teurs de pro­jets de tran­si­tion. Au coeur du pro­gramme riche, les par­tic­i­pants inscrits en grand nom­bre ont pu décou­vrir la méth­ode orig­i­nale et inno­vante « Tal­ents & Tran­si­tions patch­work® » dévoilée par David John Bourne, psy­cho­logue du travail. 

« Cette méth­ode vous per­met de revis­iter les activ­ités qui con­stituent vos expéri­ences pro­fes­sion­nelles et extrapro­fes­sion­nelles dans le but de les éval­uer à tra­vers trois prismes que sont l’intérêt pour cha­cune des activ­ités iden­ti­fiées, le sen­ti­ment d’efficacité per­son­nelle éprou­vé pour cha­cune d’elles et l’importance rel­a­tive de cha­cune d’elles au regard du temps que vous y con­sacrez. L’objectif de la méth­ode est de per­me­t­tre d’identifier de nou­velles activ­ités pro­fes­sion­nelles qui cor­re­spon­dront mieux à vos aspi­ra­tions pro­fondes », expli­quait-il lors du salon à ceux qui se ques­tion­naient sur leurs ori­en­ta­tions professionnelles. 

Perspective de co-construction 

La mobil­i­sa­tion de cette méth­ode socio-con­struc­tiviste dont David John Bourne est l’auteur est de plus en plus util­isée par les pro­fes­sion­nels de l’accompagnement en développe­ment de car­rière. La méth­ode a fait l’objet de divers­es présen­ta­tions lors de con­grès pro­fes­sion­nels au plan inter­na­tion­al. En tant que prati­cien-chercheur de l’accompagnement en évo­lu­tion pro­fes­sion­nelle, cet expert mobilise au quo­ti­di­en cette méth­ode générale­ment en com­plé­ment de l’approche typologique jun­gui­enne.

« En France, de récentes dis­po­si­tions lég­isla­tives con­duisent les prati­ciens à accom­pa­g­n­er à dif­férents moments de leur vie, des publics de plus en plus divers et qui présen­tent des prob­lé­ma­tiques com­plex­es faisant écho à un monde en per­pétuelle évo­lu­tion. Les approches con­struc­tivistes conçoivent l’évolution pro­fes­sion­nelle selon une per­spec­tive glob­ale où d’une part, tra­vail et vie privée sont étroite­ment liés et, d’autre part, où l’individu est con­sid­éré comme le véri­ta­ble expert de sa vie capa­ble de con­stru­ire de manière active son évo­lu­tion pro­fes­sion­nelle », complétait-il. 

De nom­breux con­seillers des Fonge­cif ont été for­més dans les années passées, ain­si que des con­seillers de divers CIBC et GRETA pour ce qui est de la France. Des prati­ciens ont égale­ment été for­més en République tchèque et il est prévu d’en for­mer égale­ment au Québec l’an prochain. Ailleurs, ce sont des per­son­nes qui effectuent un bilan de com­pé­tences qui béné­fi­cient des apports de cette méth­ode par­ti­c­ulière­ment performante. 

Le magazine

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram