Rechercher
Generic filters

Pour la beauté du son

Chaque début d’année, les étu­di­ants ont l’occasion de suiv­re des activ­ités pluridis­ci­plinaires d’intersemestre (API), leur per­me­t­tant d’acquérir de nou­velles con­nais­sances et des com­pé­tences théoriques, tech­niques et pra­tiques. Pour ceux intéressés par le design ou l’acoustique, Nico­las Dauchez et Christoph Har­bon­nier, tous deux enseignants-chercheurs des fil­ières Acous­tique vibra­tion de l’ingénieur (AVI) et Ingénierie du design indus­triel (IDI) à l’UTC, et Thomas Boutin, respon­s­able de l’atelier de pro­to­ty­page, ont créé en 2019 l’API par­faite : « con­cep­tion acoustique ».

L’ob­jec­tif de cette API est sim­ple : con­stru­ire une enceinte ayant les meilleures qual­ités acous­tiques pos­si­bles, sans avoir recours à la tra­di­tion­nelle caisse par­al­lélépipédique, en équipe et en 5 jours, en util­isant les machines de l’ate­lier de pro­to­ty­page, et à bud­get limité.

En 2020, pour con­fron­ter leurs étu­di­ants à de nou­veaux chal­lenges, l’UTC et le lycée des métiers d’art (LMA) de Saint-Quentin s’as­so­cient. Étu­di­ants ingénieurs, ébénistes d’art et appren­tis tourneurs sur bois ont partagé leurs con­nais­sances, tant en design qu’en procédé de trans­for­ma­tion du bois,pour con­stru­ire des enceintes en bois qui soient esthé­tiques et fonctionnelles.

Pour Raphaël Hazo, étu­di­ant de la fil­ière Ingénierie du design indus­triel (IDI) : “Il est impor­tant de s’ou­vrir à d’autres formes d’art et de créa­tion, et le tra­vail du bois en fait par­tie. Les étu­di­ants du LMA n’ayant pas les mêmes com­pé­tences que nous et, inverse­ment, ce fut un flux d’échange d’in­for­ma­tions con­tinu entre nous.” “Cette col­lab­o­ra­tion péd­a­gogique entre le LMA de Saint-Quentin et l’UTC a mon­tré que le monde de l’ingénierie et des métiers d’art sont com­plé­men­taires”, com­plète Thomas Boutin.

En 2021, nou­veau défi tout aus­si stim­u­lant et dans l’air du temps : con­stru­ire une nou­velle enceinte à par­tir de deux anci­ennes, avec un bud­get très lim­ité. Après cinq jours d’analy­ses, de démon­tage, de design et de recon­struc­tion, les tests ont été formels : les enceintes “upcy­clées” sont de meilleure qualité !

Et pour 2022 ? Les respon­s­ables ne man­quent pas d’idées pour pimenter la prochaine API ! À votre avis, les prochaines enceintes seront elles réal­isées à par­tir de récip­i­ent en verre de récupéra­tion ou bien en pierre moulée ?

Le magazine

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram