Rechercher
Generic filters

Smiles met les mathématiques au service de l’amélioration de la compétitivité des entreprises

En faisant le lien entre les lab­o­ra­toires de math­é­ma­tiques appliquées et les indus­triels, le Trem­plin Carnot Smiles* favorise l’émer­gence de con­trats de recherche met­tant la mod­éli­sa­tion math­é­ma­tique et la sim­u­la­tion numérique au ser­vice de l’in­no­va­tion et du développe­ment des entreprises.

L’institut Carnot Smiles est un insti­tut pub­lic de recherche porté par Sor­bonne Uni­ver­sités dont l’UTC est mem­bre (avec le CNRS et l’université Paris Diderot – UPD-) spé­cial­isé en mod­éli­sa­tion math­é­ma­tique, sim­u­la­tion numérique, opti­mi­sa­tion, et sci­ence des don­nées, tourné vers la recherche parte­nar­i­ale avec les entreprises. 

Il rassem­ble des équipes pluridis­ci­plinaires (mécanique des structures/fluides, acous­tique, biolo­gie, chimie, élec­tron­ique, physique…) autour des math­é­mati­ciens, afin d’ap­porter une réponse glob­ale aux défis tech­nologiques com­plex­es des entreprises. 

 La dif­férence du Carnot Smiles avec les lab­o­ra­toires publics de recherche “clas­siques” réside dans le fait qu’il s’est doté de nou­veaux moyens humains qui lui per­me­t­tent de répon­dre de manière plus pro­fes­sion­nelle et plus réac­tive aux enjeux de R&D des entreprises : 

• un facil­i­ta­teur qui fait le lien entre les mon­des académique et indus­triel, sonde les besoins de R&D des entre­pris­es, et iden­ti­fie les chercheurs en interne qui sont com­pé­tents dans le domaine ciblé 

• des ingénieurs Carnot, doc­teurs en math­é­ma­tiques appliquées, qui for­ment des équipes-pro­jets avec les chercheurs de l’institut lors des col­lab­o­ra­tions de recherche avec des entre­pris­es, et con­cen­trent leurs efforts sur : l’élaboration de mod­èles math­é­ma­tiques, le développe­ment d’algorithmes, et la rédac­tion des rap­ports d’étude à des­ti­na­tion des parte­naires indus­triels. Les ingénieurs Carnot ten­dent un pont entre deux échelles de temps : le temps de l’entreprise, et le temps de la recherche. En effet, les ingénieurs Carnot assurent un lien per­ma­nent avec l’entreprise, tant au niveau de la ges­tion du pro­jet que de l’approche tech­nique, tan­dis que l’expertise du chercheur est mobil­isée lors des étapes cri­tiques du projet. 

 Le lab­o­ra­toire de math­é­ma­tiques appliquées de Com­piègne (LMAC) fait par­tie du périmètre de l’institut Carnot Smiles et nous avons déjà des pro­jets de col­lab­o­ra­tion sur des sujets de ges­tion de l’énergie durable ain­si que sur des nou­velles méth­odes algo­rith­miques basées sur la réduc­tion de com­plex­ité et le cal­cul haute per­for­mance. D’autres sujets vont être dévelop­pés sur les don­nées ain­si qu’autour des nou­velles com­pé­tences arrivées au LMAC. n 

* Dans le cadre de l’appel à pro­jet Carnot 3, une nou­velle caté­gorie, les “trem­plins Carnot”, des­tinée aux lab­o­ra­toires désireux d’accroître leurs com­pé­tences dans la con­struc­tion de la rela­tion con­tractuelle avec les entre­pris­es mais encore peu aguer­ris dans ce domaine, a été créée avec le sou­tien du Com­mis­sari­at général à l’in­vestisse­ment (CGI).

Le magazine

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram