Rechercher
Generic filters

Mocopée : un espace d’échange pérenne entre scientifiques et industriels

Lancée en 2014, la pre­mière phase de Mocopée, pro­gramme impli­quant plus de vingt équipes de recherche et des parte­naires indus­triels, s’est achevée en 2017. Une deux­ième phase, de 2018 à 2022, est en cours. Un col­loque se tien­dra, le 4 décem­bre, pour présen­ter un bilan des avancées des qua­tre dernières années et les axes de recherche des années à venir. 

C’est en 2014 que le pro­gramme Mocopée, pour “Mod­éli­sa­tion, con­trôle et opti­mi­sa­tion des procédés d’épuration des eaux” est né avec le rap­proche­ment du Siaap, de l’UTC et de l’Irstea. Avec pour objec­tif ? La créa­tion d’un espace de tra­vail et d’échange pérenne entre sci­en­tifiques – plus de vingt équipes sont mobil­isées (organ­ismes sci­en­tifiques uni­ver­si­taires, cen­tres de recherche nationaux) -, des acteurs opéra­tionnels de l’eau et des parte­naires indus­triels impliqués dans le traite­ment des eaux urbaines. 

Au terme de la pre­mière phase durant laque­lle pas moins de huit thès­es, achevées ou en cours, ont été ini­tiées, l’on peut dire que le pari est réus­si. Ce pro­gramme est inédit à cette échelle tant par le nom­bre de parte­naires académiques et indus­triels engagés, que dans son objet et sa durée. Il a ain­si per­mis d’avancer, de manière sig­ni­fica­tive, sur la con­struc­tion d’outils méthodologiques (mesure en con­tinu et méth­odes de car­ac­téri­sa­tion des matri­ces) et math­é­ma­tiques (traite­ment des sig­naux, mod­éli­sa­tion des procédés de traite­ment, con­trôle-com­mande) néces­saires pour accroître la maîtrise et le niveau d’optimisation des fil­ières de traite­ment des eaux et des boues des sta­tions d’épuration. Avec des inno­va­tions opéra­tionnelles à la clef. 

L’on peut citer, à titre d’exemple, la con­cep­tion d’un out­il de mesure des nitrites, résul­tat d’une col­lab­o­ra­tion entre des chercheurs du lab­o­ra­toire TIMR de l’UTC et de l’École Poly­tech­nique, dont la teneur est fixée par une norme. « Nous étions poly­va­lents, mais l’UTC a tra­vail­lé plus spé­ci­fique­ment sur les cap­teurs et les algo­rithmes alors que ses parte­naires de l’X se sont penchés sur le contrôle/commande », souligne André Pauss, coor­di­na­teur du pro­gramme pour l’UTC.

La phase II du pro­gramme Mocopée, de 2018 à 2022, s’articule autour de qua­tre axes de recherche dédiés : à la con­struc­tion d’outils métrologiques inno­vants (mesure en con­tinu et méth­odes de car­ac­téri­sa­tion des matri­ces), à la mod­éli­sa­tion et à la com­mande des procédés de traite­ment des eaux et des boues, à l’intégrité des sys­tèmes de trans­port et de traite­ment des eaux usées et aux con­cepts inno­vants (recherche amont et val­ori­sa­tion matière). 

Prenons les deux pre­miers axes de recherche par exem­ple. L’on sait que suite au ren­force­ment de la règle­men­ta­tion applic­a­ble au traite­ment des eaux usées depuis deux décen­nies, les maîtres d’ouvrage ont équipé leurs usines d’épuration de tech­nolo­gies per­for­mantes : décan­ta­tion lamel­laire physi­co-chim­ique, biofil­tres, bioréac­teurs à mem­branes, etc. Or, le pilotage de ces tech­nolo­gies néces­site un haut niveau d’expertise tech­ni­co-sci­en­tifique. Les ques­tions rel­a­tives à la métrolo­gie ou au contrôle/commande des procédés d’épuration par exem­ple, sont, aujourd’hui, au cœur des prob­lé­ma­tiques indus­trielles. Enfin dans le domaine de la recherche amont et la val­ori­sa­tion matière, une thèse en cours à l’UTC traite d’un procédé de méthani­sa­tion en phase sèche en col­lab­o­ra­tion avec l’Institut Uni­LaSalle à Beau­vais et le Siaap, une autre des prob­lé­ma­tiques de mous­sage dans les eaux. Par­mi les enjeux pour l’avenir ? Trou­ver des out­ils inno­vants pour amélior­er le traite­ment des eaux usées, val­oris­er la matière en aval tout en sou­tenant la com­péti­tiv­ité des entreprises. 

http://mocopee.com

https://www.astee.org/en/evenement/innover-sur-les-pratiques-de-monitoring-et-d-exploitation/

Le magazine

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram