La low-technicisation au cœur d’une nouvelle UV à l’UTC

Au semes­tre prochain ouvre une nou­velle UV : IS03 · Low-tech­ni­ci­sa­tion et numérique. Cette UV a été créée dans le con­texte du label Ingénierie Souten­able à l’UTC. Objec­tif : out­iller les étu­di­ants sur les enjeux envi­ron­nemen­taux et soci­aux actuels pour avoir des clés de com­préhen­sion sur la sit­u­a­tion écologique et pou­voir pass­er à l’action dans leur métier.

« Il ne suf­fit pas de verdir nos manières de penser et nos manières de faire habituelles pour régler les prob­lèmes d’habitabilité impor­tants qui se posent dès main­tenant. » Telle est l’une des moti­va­tions de Stéphane Crozat, ingénieur et doc­teur en infor­ma­tique et de plusieurs enseignants-chercheurs de l’UTC à la créa­tion de l’UV IS03 : Low-tech­ni­ci­sa­tion et numérique. La low-tech­ni­ci­sa­tion a été intro­duite comme un des trois axes struc­turant du label Ingénierie Souten­able à l’UTC. « Par ailleurs l’Ademe a sor­ti un doc­u­ment « Tran­si­tions 2050 » qui pro­posent qua­tre scé­nar­ios pour envis­ager notre tran­si­tion. Et force est de con­stater que presque tous nos enseigne­ments sont ori­en­tés vers le qua­trième scé­nario dit « Pari Réparateur ». 

Alors l’idée était de pro­pos­er quelque chose pour que les futurs ingénieur-es puis­sent s’orienter sur les autres scé­nar­ios, et notam­ment le pre­mier scé­nario «Généra­tion Fru­gale». Avec d’autres col­lègues de plusieurs départe­ments, avec des étu­di­ants, et avec des ingénieurs en activ­ité, on s’est alors réu­nis régulière­ment pour voir quel con­tenu péd­a­gogique on pou­vait struc­tur­er pour les étu­di­antes et étu­di­ants, » explique Stéphane Crozat. 

Cet enseignant-chercheur à l’UTC depuis 2002 a col­laboré sur ce pro­jet avec plusieurs per­son­nes, dont Pierre La Roc­ca, étu­di­ant à l’époque, jeune ingénieur aujourd’hui, Syl­vain Spinel­li, directeur tech­nique de la société Kelis de Thourotte et les enseignants Hugues Choplin, Ben­jamin Lussier, Guil­laume Carni­no et Matthieu Bricogne. Ils ont rapi­de­ment expéri­men­té un for­mat court dans le cadre des activ­ités péd­a­gogiques d’inter-semestre « La par­tic­i­pa­tion de l’informatique à l’empreinte écologique des humains (CO2, ter­res rares, bio­di­ver­sité, eau…) est aujourd’hui avérée, même si les formes pris­es sont assez divers­es et com­plex­es, reprend-il. On étudiera en IS03 com­ment accom­pa­g­n­er la pro­duc­tion d’objets ou de ser­vices plus souten­ables et plus conviviaux. »

Une UV adaptée au modèle UTC 

Les étu­di­ants qui suiv­ront IS03 con­tin­ueront de suiv­re d’autres cours plus clas­siques, ils auront une corde de plus à leur arc, mais ils garderont la pos­si­bil­ité de choisir le secteur et l’approche qui leur con­vien­dra in fine. Le for­mat de par­cours à la carte de l’UTC per­met bien ce genre d’évolution. « En effet, on peut intro­duire de nou­veaux cours au fur et à mesure, sans for­cé­ment remet­tre en cause bru­tale­ment ce qui pré-existe. L’UV s’appuiera sur des con­férences lais­sant une place impor­tante aux échanges. On s’y retrou­vera avec des col­lègues de plusieurs branch­es pour par­ler métho­do, tech­no, his­toire ou philoso­phie » annonce Stéphane Crozat. 

IS03 s’articulera ensuite autour d’un grand pro­jet de groupe qui dur­era tout le semes­tre. Par­mi les sujets envis­agés fig­urent « Huit mil­liards d’internautes » qui vis­era à per­me­t­tre aux inter­nautes d’évaluer l’empreinte envi­ron­nemen­tale des ser­vices web qu’ils utilisent. Il y a aus­si Eco­CAD pour embar­quer dans un out­il de con­cep­tion des règles, out­ils et méth­odes facil­i­tant une inté­gra­tion des ques­tions envi­ron­nemen­tales. IS03 est ouverte à tous les étu­di­ants de l’UTC, quelque soit la branche qu’il vise ensuite.

Le magazine

Novembre 2023 - N°61

Activité physique, nutrition & santé

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram