Rechercher
Generic filters

BotDesign, au service des patients et des soignants

L’épidémie de Covid-19 a entraîné la sat­u­ra­tion des hôpi­taux et mis en évi­dence la dif­fi­culté de main­tenir les liens entre les patients et leurs familles. La start-up BOT­de­sign a choisi de s’engager dans la lutte con­tre la Covid-19 en faisant don d’outils per­me­t­tant de pal­li­er ces prob­lé­ma­tiques aux hôpitaux.

En 2017, Olivi­er Thuil­lart, diplômé de l’UTC et le doc­teur Jean-Louis Fraysse, forts de leur par­faite con­nais­sance du domaine de la san­té et des patholo­gies chroniques, fondent BOT­de­sign et se lan­cent dans le développe­ment d’outils con­formes à la lég­is­la­tion française con­cer­nant les don­nées de san­té. Chat­bot de pré-anesthésie obstétrique, ou pour le suivi de patients dia­bé­tiques, mes­sagerie instan­ta­née et sécurisée pour les per­son­nels de san­té… les pro­jets s’en­chaî­nent pour la start-up. 

En 2020, Olivi­er Thuil­lart et son équipe se mobilisent afin d’adapter leurs out­ils et d’en dévelop­per de nou­veaux pour répon­dre au mieux aux prob­lèmes soulevés par l’épidémie. Résul­tat de leur tra­vail : IZY­call et Cov­i­bot. Les deux solu­tions déjà mis­es en place au CHU de Toulouse. “Nous avons aus­si mis en place un ser­vice de chat­bot pour le ser­vice sclérose latérale amy­otrophique (SLA) qui per­met aux médecins de suiv­re l’évo­lu­tion du moral et de l’é­tat de san­té de ces patients par­ti­c­ulière­ment à risque”, com­plète Olivi­er. Une lev­ée de fonds (1 M€) est en cours de final­i­sa­tion avant l’été pour per­me­t­tre leur dif­fu­sion à l’échelle nationale. 

De tels out­ils seront sans doute amenés à se généralis­er, la sit­u­a­tion san­i­taire actuelle démon­trant l’in­térêt de met­tre en place des out­ils de suivi et de com­mu­ni­ca­tion à dis­tance et sécurisés entre les patients, leur famille et le per­son­nel médical. 

IZYcall

Cette solu­tion de visio­con­férence sécurisée mobile per­met de met­tre en rela­tion le patient, depuis sa cham­bre d’hôpi­tal, avec sa famille ou un pro­fes­sion­nel de san­té. L’ap­pli­ca­tion enreg­istre déjà plus d’un mil­li­er de con­nex­ions depuis début avril. 

Covibot

Ce robot con­ver­sa­tion­nel réalise le ques­tion­naire quo­ti­di­en du min­istère de la San­té auprès du patient Covid-19 à domi­cile pour éval­uer son état de san­té. Selon les répons­es, il peut accélér­er la fréquence du ques­tion­naire et alert­er l’équipe médi­cale en charge du dossier.

Le magazine

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram