Les 10 ans de l’apprentissage à l’UTC

L'UTC fêtait fin septembre, les 10 ans de la formation d'ingénieur par apprentissage. L'école d'ingénieurs avec son équipe dédiée à l'apprentissage fait un énorme travail de communication et notamment auprès des parents. La preuve par l'exemple d'anciens diplômés qui font de très belles carrières.

Les 10 ans  de l’apprentissage à l’UTC

Organisée par Apprenteam, l'association des apprentis de l'UTC, la soirée du samedi 22 septembre se voulait conviviale et ludique avec animations quizz et jeux d'acteurs offerts à la centaine de diplômés, professeurs et membres de la cellule apprentissage. De nombreux témoignages sont venus ponctuer cet anniversaire de la formation d'ingénieur par apprentissage que l'UTC propose sur les trois dernières années de son cursus en cinq ans. « La première promotion de 2008 ce sont aujourd'hui des professionnels aguerris et bien installés dans leurs entreprises. On pense à tort que la vie étudiante s'arrête après l'apprentissage, alors qu'elle se poursuit bien souvent après et parfois par des conduites de thèses par exemple » rappelle Karine Sliwak, responsable de la formation d'ingénieurs UTC par apprentissage ravie de répondre chaque année aux très nombreuses demandes des entreprises qui adorent les étudiants de l'UTC et ceux en apprentissage encore plus. « La problématique se situe plus du côté des étudiants eux-mêmes et de leurs familles. La vision qu'ils ont de l'apprentissage n'est pas toujours la bonne. Une image de travail manuel et peu qualifiée. » Les modalités d'admissions sont aussi exigeantes que pour le circuit ordinaire. Le futur apprenti doit tout autant plaire à l'école qu'à l'entreprise. « Peu d'écoles en France mettent l'apprentissage à ce point en avant. Les apprentis ont ainsi accès à une formation d'excellence dispensée par les enseignants-chercheurs de l'UTC, à trois années d'expérience professionnelle visant le métier d'ingénieur et aussi à une période internationale d'une durée minimum de trois mois» détaille Karine Sliwak.

« Je recommande cette formation par l’apprentissage afin de permettre aux futurs diplômés de s’approprier graduellement les compétences d’ingénieur tout en les contextualisant en milieu industriel. De plus, elle prépare mieux le futur diplômé pour aborder le marché du travail dès la fin de la formation et de façon sereine face aux exigences liées à ce niveau de formation (responsabilité, efficacité, aptitude au management et la conduite des changements…)», Eric Eloundou Nyebe, 32 ans, Supply chain and Customer support Manager chez Air France Industries

Changer les mentalités

Une chose est sûre, la plus-value de l'apprentissage pour l'étudiant, c'est l'expérience professionnelle. Il arrive sur le marché du travail déjà riche de compétences et de vécu. Et avec un sentiment d'assurance bien plus fort. « Pour moi, l’expérience acquise par l'apprentissage est supérieure à celle d'un stage car les missions et études confiées sont souvent plus enrichissantes que celles d'un simple stage. L'apprentissage permet également de mieux appréhender le fonctionnement d'une entreprise car nous y sommes tout simplement intégrés sur une bien plus grande période » témoigne Geoffroy Pagnoux, 30 ans, issu de la première promotion d'apprentis de 2008.