L’Hermitage, le monde d’après est déjà là

À Autrêches, près de Compiègne, L’Hermitage est un grand terrain de jeu d’expérimentations citoyennes ouvert sur son territoire. Il s’anime autour des thématiques d’agroécologie, de transition énergétique et numérique. Un lieu, un collectif et une démarche en quête d’innovation sur des projets à impacts.

L’Hermitage, le monde d’après est déjà là

Hermitage, np. m. sing. 1. Tiers-lieu actif sur les thématiques du vivre ensemble, de l'agroécologie, de la transition énergétique et du hacking citoyen. Depuis 4 ans, L'Hermitage est, sur 30 hectares, un lieu d'innovations rurales et citoyennes. Vingt et un bâtiments, 21 hectares de bois et 3 hectares de terres cultivables pour se ressourcer, expérimenter, entreprendre et se connecter concrètement aux enjeux de transformation de nos sociétés.

Parmi les axes forts développés sur ce site unique, mettre les nouvelles technologies au service de l'intérêt général, figurent le besoin de vivre et de se nourrir en respectant l'environnement, celui de se loger dignement dans des bâtiments sobres en énergie ou encore de partager des idées et savoir-faire. "Tout est né d'une bande d'amis qui, fin 2016, voulaient donner un avenir à ce lieu emblématique qui fut le théâtre de combats durant la guerre 14-18, puis une maison médicale et le siège d'une ONG internationale. Aujourd'hui, on y trouve tout un écosystème. Des entrepreneurs, une maraîchère, un brasseur, un café associatif, un lieu de séminaires, une école numérique", commence à détailler Loïc Pentecôte, membre fondateur de L'Hermitage, en charge de l'écorénovation du bâti et référent énergie climat. Il a par ailleurs été désigné, en 2020, personnalité extérieure au conseil de département TSH, et s'implique au sein du Collectif ingénierie soutenable (CIS) de l'UTC.

Quatre anciens de l'UTC engagés à L'Hermitage à plein temps

Diplômé en 2013 en génie des procédés, Loïc Pentecôte fait partie de l'équipe qui développe le lieu avec Mathieu Karinthi, génie urbain (2015), associé fondateur de L'Hermitage, Raphaël Langaret, génie biologique (2016), cofondateur de Végéto, entreprise d'aquaponie installée à L'Hermitage, Jacques de Bucy, génie des procédés(2011), DG de la SCIC-SENS, entreprise installée à L'Hermitage et coporteuse de la SCEA Les Jardins de l'Hermitage (micro-ferme de maraîchage agroécologique). Plusieurs enseignants-chercheurs de l'UTC trouvent à L'Hermitage un lieu d'inspiration et de potentiels partenariats pour leurs travaux comme Clément Mabi, Olivier Gapenne, Pascal Jollivet, Frédéric Huet, David Flacher...

La dynamique singulière de ce réseau repose sur la grande variété de ses acteurs, allant des citoyens équipés d'imprimantes 3D aux acteurs territoriaux spécialisés (fab labs, hackerspaces, tiers-lieux d'innovation), en passant par les TPE et les PME. Exemple très concret avec, dès le début de la crise sanitaire, une mobilisation inédite et massive de ces acteurs pour produire masques et visières.Dans ce contexte, L'Hermitage a notamment été au centre de la création du collectif et de la plateforme FabriCommuns (fabricommuns.org) qui a permis de fabriquer plus d'un million de produits.