Technicité et sens de la négociation

Diplômé de l'UTC 1986 filière génie informatique, Eric Schindler est actuellement responsable des projets d'infrastructure réseau pour l'Europe chez Procter et Gamble. Son parcours professionnel ainsi que son engagement associatif et citoyen conjugue technicité, ouverture et sens des relations humaines.

Technicité et sens de la négociation

Passionné de biologie, le jeune bachelier choisit d'abord la spécialité génie biologique. Mais peu intéressé par les UV de chimie intégrés à cette filière, il rejoint finalement la filière informatique. A la fin de son cursus, il réalise simultanément deux stages particulièrement marquants dans la région de Compiègne. Pendant quatre jours de la semaine, il est chez Saint-Gobain, participant à la réalisation de prototypes de pare-brises pour la future R 21 de Renault. Le vendredi et le samedi, il pilote une équipe de 40 personnes chez le parfumeur Yves Saint Laurent.

Cette double expérience met en évidence son goût à la fois pour l'industrie et l'humain : « D'un côté, j'étais plongé dans l'informatique industrielle avec le pilotage de fours par ordinateur, de l'autre je découvrais l'univers du luxe et les fonctions de management et de contrôle qualité ». Six mois plus tard, pour son entrée dans la vie professionnelle, il postule sans trop y croire chez Procter et Gamble. Malgré un processus de recrutement exigeant, il décroche son premier poste. Il débute avec un poste en informatique industrielle à l'usine d'Amiens. Après cette première expérience de trois ans, il rejoint le siège social à Neuilly-sur-Seine pour des missions d'analyse en informatique de gestion :« J'ai voulu changer de site, quitter l'univers strictement industriel ».

C'est le moment où Procter et Gamble acquière de nombreuses sociétés françaises aux productions variées. Il faut intégrer l'activité de ces différentes entités en uniformisant la supply-chain et le système logistique. Dans un second temps, l'harmonisation européenne des comptabilités et gestion financières de cette multitude de structures est également à l'ordre du jour. De 1996 à 1998, il travaille ainsi sur le progiciel SAP avec des fiscalistes et des spécialistes des systèmes financiers. Ces années de collaboration avec d'autres spécialités lui apportent une excellente connaissance du fonctionnement des différentes activités du groupe américain dans notre pays. 

De l'informatique aux relations commerciales

Fort de cette expertise et de cette polyvalence, il quitte l'informatique pour le département des ventes : « En plus de la promotion de nos produits auprès de Leclerc et Auchan, j'utilisais mes compétences techniques pour développer l'informatisation des commandes, factures et paiements ». Les premiers pas dans cette fonction ne sont pas toujours évidents mais il y développe son sens des relations humaines et de la négociation. Son aisance dans la communication et l'organisation d'équipes lui permet de devenir en 2001 directeur informatique de l'usine pharmaceutique que possède alors le géant américain. Ce secteur exigeant en termes de contrôles et de normes est riche d'enseignements : « A chaque changement du système informatique, nous devions justifier par écrit que ces modifications n'impactaient pas la qualité des médicaments ».

Membre du comité de direction de l'usine, il exerce aussi des responsabilités plus transversales. A la revente de cette activité, il réintègre le département informatique. Devenu acheteur IT purchasing, il sélectionne les prestataires chargés de mettre en place les nouveaux systèmes logistiques et commerciaux pour l'Europe.  Depuis 2011, il est chargé des projets de réseaux informatiques au niveau mondial     :  « Je recherche des solutions améliorant la productivité et le bien-être des 100 000 collaborateurs du groupe quel que soit leur lieu de travail ». A côté de cet emploi du temps très chargé, Eric trouve aussi le temps de s'engager pour sa ville et son ancienne école. Depuis 2001, il est conseiller municipal délégué à la gestion des mobilités à Neuilly -sur-Seine  : « Ma formation d'ingénieur m'est très utile pour comprendre les dossiers très techniques de voirie et d'infrastructures routières ».

De ses quatre ans à la présidence de l'association Tremplin UTC, il retire un sentiment d'utilité et le plaisir de partager une ambiance conviviale : « Nous allons lancer beaucoup de nouveaux services pour les UTCéens comme par exemple un prêt d'honneur ». Cette structure qui fête ses quarante ans cette année peut compter sur son dynamisme et ses qualités d'organisateur. Une carrière riche en challenges peut aussi se conjuguer avec un engagement au service des autres.


Bio express

1986 Diplômé de l'UTC filière Génie informatique

1987 3e cycle Institut d'administration des entreprises (IAE)

Entre chez Procter et Gamble en 1987

1998 – 2001 Département des ventes

2001 – 2007 Directeur informatique, division pharmaceutique 

2007 – 2011 Acheteur IT Purchasing pour l'Europe (53 pays)

2011 Responsable des projets d'infrastructure réseaux

2001 Premier mandat de conseiller municipal à Neuilly-sur-Seine 

2014 Devient président de l'association Tremplin UTC