Quand le jazz est là…

L’UTC en partenariat avec le quartet Lobster’Jazz travaille depuis plusieurs mois sur un programme de recherche et d’innovation intitulé « Jazz & Innovation ». Une nouvelle étape a eu lieu le 17 décembre dernier au cloître de la bibliothèque Saint-Corneille à Compiègne.

Quand le jazz est là…

À l'issue d'une résidence artistique du quartet hébergé au cloître Saint-Corneille, s'est déroulé un concert d'improvisation jazz. Celui-ci a été observé puis discuté par des personnalités de la société civile, sportifs, entrepreneurs et chercheurs de l'UTC. Cet événement, suivi en direct sur les réseaux sociaux, est le résultat d'un programme mettant en lien jazz et innovation. Un projet plus qu'inspirant puisqu'il découle déjà de la mise en oeuvre d'un parcours inédit d'accompagnement des entreprises afin de révéler et développer leur propre potentiel d'innovation. En partenariat avec la Ville de Compiègne et avec le soutien de la Région Hauts-de-France, cette résidence d'artistes a permis aux membres du quartet Lobster'Jazz de mettre en oeuvre la pratique de l'improvisation musicale.

Passer du mode expert au mode créatif

"Nous avons tenté de démontrer au travers d'un discours musical et d'un débat interactif que le processus d'improvisation-jazz libère un potentiel de créativité extrapolable au champ de l'innovation des entreprises en mobilisant une communauté d'action originale. Le musicien, tout comme l'ingénieur, a suivi un parcours rigoureux et structuré. Le musicien, tout comme l'ingénieur, peut par un travail conséquent acquérir une expertise reconnue et appréciée. Cependant, ce parcours n'est pas suffisant, voire discriminant dans la pratique de l'improvisation et de la créativité. Nous faisons donc l'hypothèse que d'autres paramètres sont mobilisés pour passer d'un groupe expert à un groupe agile et créatif", explique Pascal Alberti, directeur de l'Innovation et du développement territorial de l'UTC qui avait, le 5 novembre 2019, déjà réalisé dans l'auditorium de la Sacem une première expérimentation et illustration de ce projet devant un public constitué d'experts de l'innovation et de l'entreprise.

La poursuite du projet sur le territoire des Hauts-de-France

À la suite de cette expérience, l'UTC s'engage dans une deuxième phase : le déploiement de sessions dans les villes représentatives de la région Hauts-de-France. Et cela commencera par Amiens, le 1er octobre prochain à la Maison de la Culture. L'objectif de cette manifestation, tout comme les précédentes, est de promouvoir des activités artistiques faisant appel à l'improvisation pour illustrer et servir de champ d'analyse à une démarche d'innovation socio-économique. Celle-ci a permis et permettra d'élaborer des méthodes et processus de création de valeur pour soutenir la dynamique économique, managériale et technologique des entreprises innovantes du territoire.