Articles

Qualités managériales et connaissance des process

Diplômé de l'UTC en génie des procédés, Jean-Michel Condamin est Chief Operating Officer, directeur d'exploitation de la branche cabine du groupe Zodiac Aerospace comptant 56 usines et un peu plus de 15 000 collaborateurs dans le monde. Cette belle réussite est le fruit d'un parcours où il a pu faire preuve de ses compétences stratégiques et managériales en plus de ses connaissances techniques.

Qualités managériales et connaissance des process

Les liens étroits avec le monde industriel ainsi que l'orientation innovation et recherche de l'UTC m'ont apporté beaucoup pendant mes études » se souvient le cadre supérieur de 53 ans, actuellement à la tête de plusieurs milliers de personnes. Profitant de la qualité de l'enseignement, il participe aussi à la Junior entreprise de l'école pour appliquer les savoirs acquis dans un cadre professionnel. Le juste équilibre entre sérieux des études et une vie associative riche en opportunités font également partie des points positifs qu'il retient de son passage à Compiègne. Il préside ainsi le gala des élèves en 1989. Au cours de ses études, son stage au sein de l'usine Yves – Saint-Laurent de Lassigny lui permet de conjuguer sa passion de l'électronique et de l'informatique avec ses connaissances en chimie. Pendant ces six mois dans le milieu du luxe, il participe à la mise en place d'un système d'analyse automatique par chromographie pour améliorer le contrôle qualité et réduire les besoins en ressources :

« Les molécules organiques utilisées dans le parfum sont très complexes et peuvent générer des produits parasites, l'enjeu était de faciliter la standardisation industrielle et la réaffectation de personnels à des tâches à plus grande valeur ajoutée ». Après son stage de fin d’études, il décroche un premier poste dans la recherche chez Rhône - Poulenc en Grande-Bretagne. Cette destination lui permet de parfaire sa connaissance de la langue et de la culture anglo-saxonne. Une stratégie qui s'avère payante quelques années plus tard lorsqu'il est recruté par le géant américain Exxon : « Mon expérience outre-manche m'a permis de m'adapter très vite au fonctionnement de l'entreprise et de communiquer facilement avec les cadres expérimentés qui étaient en majorité des expatriés US ». Les presque quatre ans passés dans l'usine normande du groupe à Notre-Dame de Gravenchon sont très formateurs. Les relations directes avec la hiérarchie et le fonctionnement par objectif permettent au « Frenchie » de trouver rapidement sa place. Après avoir fait ses preuves sur le terrain, il se voit confier des responsabilités stratégiques au siège de la structure européenne du groupe à Bruxelles :

« Mon poste consistait à faciliter la déclinaison sur 24 sites européens des orientations décidées au siège ». Cette fonction lui permet de s'insérer dans le réseau mondial du groupe et d'effectuer de nombreux déplacements sur le continent.

 

Technicité, stratégie et contacts humains

Désireux d'étendre encore ses horizons à l'international, à 35 ans, il vise une direction d'usine. Le plasturgiste Alfapac - devenu le groupe Sphere - lui propose de prendre les rênes de son site de référence à Luneray près de Dieppe. Grâce aux méthodes issues de son expérience au sein d'une multinationale, il parvient à augmenter le résultat net de 50% en un peu moins de 3 ans. Les dirigeants lui confient alors le redressement de leur usine en République tchèque qui cumule résultats commerciaux médiocres et nombreuses défaillances. La mission est relevée avec succès aussi bien au niveau humain que financier et technique. Cependant la crise de 2008 contraint le groupe à rapatrier les produits fabriqués vers la France pour éviter des réductions massives de personnels. Il prend alors à cœur de faciliter le replacement de la majorité des salariés de son usine dans des entreprises locales. Le site est revendu et les outils de production sont rapatriés vers la France. Ce savoir-faire intéresse Zodiac qui le recrute en 2009 : « Le secteur aéronautique m'était totalement inconnu mais la connaissance des process industriels est une compétence transversale ». En charge pendant trois ans de l'équipementier Driessen Galleys Europe basé en République tchèque et aux Pays-Bas nouvellement acquis par le groupe Zodiac Aerospace, il redonne confiance aux équipes, redresse l’entreprise et décroche un très beau contrat avec Airbus d'un milliard d'euros deux ans plus tard. En 2012, il devient responsable d'un secteur d'activité comportant 4 800 collaborateurs avant de progresser de nouveau dans le rôle de COO de la branche cabine du groupe en 2015. Une dimension qui ne l'empêche pas de se rendre régulièrement sur le terrain : « Même si la dimension technique ne m'occupe plus au quotidien, je reste foncièrement un homme de l'industrie ». Sens des contacts humains et raisonnement d'ingénieur restent des qualités essentielles pour ce manager de haut-niveau. 

 

Bio express

1992 - 2000 Exxon : Production Engineer, NCS Europe planner

2000 - 2009 Groupe Sphere : directeur d'usine à Luneray et Directeur Général en République tchèque

2009 - 2012 Groupe Zodiac Aerospace :

directeur général Driessen Galleys en République tchèque et Pays-Bas, CEO du Segment Galleys & Equipment,

2012 - aujourd'hui Groupe Zodiac Aerospace :

COO de la Branche Cabine, membre du comité exécutif groupe