Bing Bin, la poubelle qui trie vos déchets

Elle sera peut-être bientôt à côté de chaque machine à café. Qui ? Bing Bin, une poubelle qui reconnaît et trie nos déchets. Ce concept futuriste et écologique a remporté l'édition française du concours James Dyson Award en septembre.

Bing Bin, la poubelle qui trie vos déchets

 Au commencement, il y a l'UV "Initiation à la création et à la gestion d'entreprises innovantes", suivie par Tyngiun Du et Saad Lachhab, passionnés par le développement durable. Les deux étudiants se lancent alors dans un projet ambitieux : révolutionner la gestion des déchets en les triant et les compactant dès qu'ils sont jetés dans une poubelle. 
En septembre 2017, ils remportent le concours de projet innovant organisé par la direction de l'innovation et du développement territorial (DIDT), ce qui leur permet d'être accompagnés via le dispositif projet innovant entreprenariat (DPIE). « La DIDT a à sa disposition tout un dispositif pour aider les étudiants entrepreneurs, explique Virginie Lamarche, ingénieure innovation entrepreneuriat. Financement, espace de co-working, accès au fablab, lien avec les laboratoires de l'UTC... Les étudiants sont accompagnés du projet à la commercialisation ! »


En 2018, Yuchen Qiu, également étudiante, rejoint l'équipe, qui se prépare au concours James Dyson Award, soutenue par la filière ingénierie du design industriel (IDI). « Accompagner nos étudiants sur des concours permet de mieux les préparer à leur futur métier, car les appels d’offres et les concours font partie du quotidien des ingénieurs designer » explique Emmanuel Corbasson, responsable de la filière. 
Comme c'est le cas chaque année depuis 2013, le projet, baptisé Bing Bin, est finaliste du concours, « parce que nos étudiants bénéficient d’un accompagnement spécifique et parce que nous leur apprenons à soulever une problématique centrée utilisateur », affirme Emmanuel.

Et maintenant ? Tyngiun, diplômée, vient de retourner en Chine. Mais pas question pour elle d'abandonner le projet ! Suite au départ de Saad, Julie Schwartz rejoint l'équipe pour continuer le développement de Bing Bin, avec le soutien de la DIDT. Une belle opportunité pour elle : « Depuis que j'ai rejoint le projet, je gère la conception du produit, le lien entre les différents collaborateurs, les relations externes... Un vrai challenge ! »

Le fait d'être en Chine ne semble pas perturber Tyngiun : « Au contraire, c'est un avantage ! La R&D et l'étude de marché se font en France, mais je contacterai les fournisseurs chinois pour m'assurer de la qualité des pièces. Travailler entre deux pays n'est pas simple, mais nous sommes convaincues que ce sera un avantage sur le long terme ! » 


comment ça marche ?

  1.  l’utilisateur jette un déchet
  2. la poubelle le prend en photo puis l'identifie : canette, bouteille en plastique, gobelet ou autre (hors déchet organique non pris en charge)
  3. les capteurs de poids détectent si du liquide est présent (si oui, l'utilisateur doit le vider dans un espace spécial)
  4. le déchet est compacté et envoyé dans un compartiment dédié

L'entrepreunariat à l'UTC

  • Concours de projets innovant (créé en 2010) : création de 8 startups
  • 8 startups accompagnées hors concours
  • European Innovation Academy : 4 projets dans le "top ten" ces trois dernières années
  • Programme entreprenariat élite : 10-15 étudiants par an, 7 startups créées