Articles

Compellia, la startup qui conseille les directions marketing

Aujourd'hui, pour une entreprise, il peut être difficile et chronophage de choisir parmi les quelques 5000 technologies de marketing numérique. Et pourtant, ce dernier est indispensable aujourd'hui dans toute stratégie web. Compellia, qui travaille dans le domaine de l'analyse de données numériques, se fait fort d'aider les directions marketing des sites de e-commerce ou de grands groupes à trouver le service qui leur convient le mieux.

Compellia, la startup qui conseille les directions marketing

A contrario de nombreux étudiants de l'UTC, qui commencent à fonder leur startup avant même d'avoir quitté l'école, Olivier Delcroix, diplômé en génie informatique en 2008, a opté pour un parcours différent. "J’ai toujours eu envie de créer une start-up, et c'est ce qui m'a poussé vers l'informatique quand j'ai choisi ma branche, explique Olivier. Mais avant de me lancer, je voulais avoir une expérience professionnelle, pour acquérir plus de compétences et pouvoir mieux appréhender les opportunités business. J'ai donc commencé par travailler chez Bull durant deux ans, avant de rejoindre Bonitasoft, une toute jeune startup créée par deux anciens de Bull. Je l'ai quitté il y a un an et demi, pour fonder ma propre startup, Compellia, en 2015, avec Benjamin Cernes, et Dialekti Valsamou."

Compellia répond à une demande forte des directions marketing, pour lesquelles il est essentiel de faire de la veille technologique, dans un domaine ultra concurrentiel et où les technologies sont constamment en évolution. La publicité sur internet et l’envoi de mails ciblés sont en effet devenus indispensables à toute stratégie marketing, mais il est difficile de s'y retrouver parmi toutes les solutions proposées. "Nous proposons aux directions marketing de l'information stratégique, complète Olivier. Pour cela, nous utilisons des robots crawler, qui "aspirent" le texte des sites, leur structure, les technologies employées... Nous scannons environ 100 000 sites tous les jours, et nous détectons plus de 2000 technologies différentes."

Cette technologie innovante a d'ailleurs permis à Compellia de recevoir en avril 2016 une bourse French Tech, afin qu'elle puisse poursuivre le développement de son robot crawler. "Grâce à notre plateforme, poursuit Olivier, nous arrivons à détecter quelles sont les technologies utilisées par les entreprises similaires à celles de nos clients. Ensuite, nous mettons ces derniers en relation avec des utilisateurs de ces technologies acceptant de partager leur expérience, notamment via les réseaux sociaux professionnels. Cela permet à nos clients d'avoir un avis complètement objectif sur les différents fournisseurs."

Pour le moment, Compellia se concentre sur le marché Français et Européen. Mais son objectif pour l'année 2018, est, selon Olivier, de "poursuivre le développement de notre robot afin d'être capable de détecter encore plus de technologies différentes, et de conforter notre position sur le marché européen".

 Compellia