Archives : la filière Design fête ses 40 ans

Il y a 40 ans, au printemps 1980, l’ouverture de la filière d’enseignement de Design industriel aux étudiants.

Archives : la filière Design fête ses 40 ans

Le Design industriel est une activité qui se préoccupe de l'amélioration de l'environnement [de l'homme] en relation avec le développement de la technologie, afin de satisfaire les besoins humains immédiats ou futurs. [...]. [Il...] consiste en la mise en forme des produits de l'industrie, avec le souci permanent d'intégrer à la fois les données technologiques, fonctionnelles, économiques, et à la fois les données esthétiques et les facteurs humains. 

L'UTC ne se propose pas au départ de former des designers au sens strict du mot mais des ingénieurs-designers. Ceux-ci devraient recréer le dialogue devenu indispensable entre l'ingénieur et le designer [...]. À la croisée de disciplines diverses, art, science, technique [...].

Le but de cet enseignement n'est pas a priori de former des designers, mais il doit donner aux futurs ingénieurs la notion de responsabilité dans la création. Il doit rendre l'étudiant capable d'exigences esthétiques et doit développer ses facultés d'invention et de perception.

C'est en ces termes que Danielle Quarante définit le Design dans la présentation des objectifs de la nouvelle filière d'ingénieur-designer qui ouvre ses portes au printemps 1980 à l'UTC. Elle évoque également l'importance de créer " un échange, un dialogue entre le Designer et l'ingénieur, et la nécessité profonde de relier la technologie et la créativité ".

L'enseignement du Design industriel est introduit à l'UTC dès la première rentrée à l'automne 1973 à titre expérimental. Il est le fruit de la rencontre entre Danielle Quarante, Designer de profession et Guy DENIELOU, président fondateur de l'UTC, qui lui apporte tout son soutien. L'enseignement se présente alors sous forme d'options intitulées " esthétique industrielle ". Il s'agit là d'une innovation, puisqu'au début des années 1970 l'enseignement du Design industriel relève encore le plus souvent des écoles d'Art.

En 1973, deux unités de valeur sont enseignées : Introduction au Design industriel (future DI01) et Introduction au Design graphique (Future DI02). L'UV DI02 propose notamment aux étudiants " des travaux de recherche et des exercices sur des thèmes liés à l'élaboration graphique (affiche, logotype, signalisation, mise en page, composition) ". Plus tard, l'UV DI03 sera consacrée à la " Conception formelle des produits ".

En février 1976, une division Design est créée au sein du département de génie mécanique. Dirigée par Danielle QUARANTE, elle a alors une " vocation de service et d'enseignement ". Elle fonctionne comme un bureau d'étude chargé de répondre dans un premier temps aux besoins spécifiques de l'UTC : études graphiques destinées à harmoniser son " image de marque ", sa charte graphique (Design guide paru en 1975, logo de l'UTC, cartes de vœux, affiches, papier-en-têtes, portes clés, presse-papier, etc.) et la signalétique, création d'objets fonctionnels tels que du mobilier de bureau, amélioration et aménagement des espaces de travail, etc.

La division participe également à des programmes de recherche graphique, seule ou en collaboration avec d'autres unités de recherche de l'UTC (Division d'analyse numérique, Division Imagerie, Instrumentation et systèmes etc.). Dès 1975, l'UTC s'était dotée d'un système d'assistance informatique au dessin, le " système APPLICON ", qui marquait les débuts d'enseignements et de travaux de recherches liés à la conception assistée par ordinateur (CAO).

Le saviez-vous ?

Les premiers fauteuils qui ont équipé la BUTC de Benjamin Franklin sont une création de Danielle Quarante. Il s'agissait du fauteuil empilable Balthasar créé à l'occasion du concours Prisunic-Shell en 1970. Danielle Quarante a également conçu les premières tables qui ont équipé les salles de lectures de la BUTC.

La cinquième conférence université-ville [de Compiègne] organisée par l'UTC en janvier 1975 s'intitulera " Le Design, pourquoi ? ".

En 1979, l'enseignement du Design industriel au sein de l'UTC franchi une étape importante : le Conseil de l'université accepte le 24 mai 1979 la création d'une nouvelle formation intégrée à la branche de génie mécanique : celle d'ingénieur- designer. Une nouvelle filière est née. Elle est soutenue par le Ministère de l'Industrie, qui souhaite renforcer les enseignements du Design dans les écoles d'ingénieurs et confier à l'UTC un rôle pilote dans ce domaine.

Le 27 février 1980, l'UTC fête l'ouverture de cette filière lors d'une journée de réflexion qui a pour thème " Design/Technologie/Industrie ". L'artiste et plasticien Victor VASARELY (1906-1997) y anime une table ronde.

Les premiers travaux réalisés par les étudiants dans le cadre de leurs UV sont eux-aussi destinés à satisfaire les besoins concrets de l'UTC, de la ville de Compiègne ou d'autres organismes locaux en matière de signalétique, de mobilier, d'aménagements urbains etc. Pour citer les plus anciens : projets de voies piétonnes, de pistes cyclables, d'éclairages publics, signalétique de la résidence universitaire Roberval, systèmes de stationnement pour la ville, chariots brancard pour l'ancien hôpital Saint-Joseph etc.

En 1990, les travaux d'étudiant réalisés dans le cadre de l'UV DI02 de Design graphique (enquêtes visuelles, études sur les formes, les rythmes, les couleurs) trouvent leur inspiration au sein de la ville de Compiègne.

Puis viennent rapidement les contrats avec les industriels. L'emblématique contrat avec la société SPONTEX vers 1986 et suivi par Yves Delacroix, ingénieur d'étude à l'UTC, donnera naissance à l'éponge Gratounet'. L'étude visait notamment à réduire au maximum les déchets de matière lors du découpage de l'éponge. " L'horizon " s'est ensuite progressivement élargit pour la filière Design industriel comme en témoigne le dernier article d'Interactions !

Quelques liens pour aller plus loin :
  • Le site du musée des Arts Décoratifs de Paris : https://madparis.fr/ et plus particulièrement les pages consacrées à la collection de Design graphique du Musée ou encore le dossier thématique consacré aux affiches et affichistes
Photographies Terminal graphique Applicon
Photographie de l’accueil de la BUTC/BF (fauteuil empilable Balthazar). Création : Danielle QUARANTE, commercialisation : enseigne Prisunic
Tables Salle Lecture BUTCROY Apres1978
Affiche de la Conférence université-ville « Le Design, pourquoi ? ». 1975
Design Guide 1. 1974-1975 (extraits colorés).
Design Guide 2. 1974-1975 (extraits colorés).
Design Guide 3. 1974-1975 (extraits colorés).
Cartes de vœux UTC 1. 1976 ; 1980
Cartes de vœux UTC 2. 1976 ; 1980
Cartes de vœux UTC 3. 1976 ; 1980
Première de couverture de la revue Synoptique. Verte. 1981
Page d’introduction de la journée.
Dont photo des intervenants.
Planche 1 UV DI02. A1990. Anonymisées
Planche 2 UV DI02. A1990. Anonymisées
Planche 3 UV DI02. A1990. Anonymisées
Planche 4 UV DI02. A1990. Anonymisées
Planche 5 UV DI02. A1990. Anonymisées
Planche 6 UV DI02. A1990. Anonymisées
Plaquette Heudiasyc Robot Puma. Vers1983.
Maquettes SPONTEX. Y. Delacroix. Vers 1986
Porte-clés 20 ans ; presse papier