Voyager autrement avec Jack and Ferdi

Profiter de ses voyages professionnels pour découvrir une ville et sa culture, voilà ce que propose Jack and Ferdi, une start-up créée par Anne-Fleur Andrle, diplômée en génie biologique en 2011.

Voyager autrement avec Jack and Ferdi

"Je travaillais pour AMA XpertEye, pour développer leur filiale à Boston, et j'enchaînais les voyages, raconte Anne-Fleur Andrle. Mais le rythme était de plus en plus fatigant et j'étais frustrée de revenir sans avoir rien vu. J'ai alors commencé à réfléchir à une manière plus saine de voyager." Avec un ancien collègue, Romain Aubanel, elle cherche alors une méthode pour optimiser les voyages d'affaires : "En travaillant avec nos connaissances qui voyageaient beaucoup et en utilisant notre expérience de voyageurs d'affaires avertis." En 2017, elle quitte son emploi pour se consacrer pleinement à la start-up Jack and Ferdi, qu'elle vient de cofonder avec Romain. L'appli, disponible sur iPhone depuis décembre 2018 (la version Android est en cours), est gratuite. "Nous ne vendons pas les données récupérées, nous nous rémunérons via un pourcentage sur les réservations effectuées sur notre appli." Pour le moment, pas moins de 85 villes dans le monde sont recensées. "Le bleisure* se pratique surtout lorsque l'on voyage loin, alors nous privilégions ces destinations pour nos utilisateurs qui viennent essentiellement d'Amérique du Nord et d'Europe occidentale. Nous sommes présents sur tous les continents."

Mot d'ordre de l'appli : proposer du contenu authentique de qualité, en faisant valider les recommandations par des ambassadeurs locaux et en prenant en compte les contraintes et préférences de l'utilisateur (par intelligence artificielle). Spécialités culinaires, souvenirs, bonnes manières pour faire des affaires à l'autre bout du monde... L'appli se veut diversifiée, comme le confirme Anne-Fleur : "C'est sympa les aimants pour le frigo, mais on a vite envie d'autre chose, de quelque chose de plus authentique !"

Et le succès est déjà au rendez-vous. La start-up va ouvrir des bureaux à Paris, et développe également des versions B to B pour les entreprises. "C'est un moyen innovant pour elles de fidéliser leurs employés ", affirme Anne-Fleur.

* contraction des termes anglais business (affaires) et leisure (loisirs)


Une application en trois volets

1. Explore : une liste de choses à voir, manger, ramener

2. Care : une liste d'organisations caritatives locales à soutenir, d'itinéraires de marche ou de running

3. Work : des conseils pour mieux intégrer la culture d'entreprise locale