Un entrepreneur humaniste

Christopher Belliard a cofondé en 2016 la start-up Coddity, spécialisée en développement Web et data science. Logique pour ce diplômé en génie informatique en 2008, qui aime penser la technologie et l’innovation.

Un entrepreneur humaniste

L'UTC forme des humanistes technologues, rappelait Étienne Arnoult, directeur à la formation et à la pédagogie, dans le dossier Interactions 48. Des enseignements en sciences humaines et sociales que Christopher Belliard se félicite d'avoir suivis depuis qu'il a créé Coddity. "À l'UTC, j'ai acquis un bagage en sciences humaines et sociales, économie, marketing... et des éléments de compréhension de l'autre, indispensables dès que l'on doit coordonner et encadrer des équipes, affirme Christopher. Par ailleurs, la filière management de projets innovants m'a donné du recul sur la technologie et l'innovation. Ce recul est selon moi fondamental pour comprendre ce qu'on manipule en tant qu'ingénieur, ce que l'on peut mettre sur le marché, et comment passer outre les freins existants pour propulser une innovation auprès du grand public."

Il a d'ailleurs gardé de cette expérience un goût prononcé pour l'acquisition de nouvelles compétences : "Nous avons notre propre organe de formation interne, la Manufacture, où nous formons notre personnel sur des aspects techniques et sur des compétences transverses : recrutement, entrepreneuriat, etc." Coddity dispose également de son propre atelier de R&D, qui permet, une journée par mois, aux employés de travailler sur des projets personnels, tels qu'un moteur de recherche intelligent ou un logiciel de reconnaissance faciale à partir d'une photo de profil LinkedIn.

Des dispositifs indispensables selon lui pour rester compétitif dans des domaines aussi pointus que le développement Web ou l'intelligence artificielle, pour maintenir un haut niveau de créativité au sein de l'équipe, et pour proposer des solutions répondant parfaitement aux attentes des clients. "Nous développons principalement des produits sur mesure chez ou pour des clients, affirme Christopher. Nous avons notamment développé une application Web de data visualisation de la flotte de véhicules autonomes pour un constructeur automobile." Prochaine étape ? L'ouverture d'une branche en région, probablement à Lyon.


Des liens toujours forts avec l'UTC

  • Quatre développeurs diplômés de l'UTC sur un effectif de vingt personnes
  • Partenariat avec Data Venture, l'association de data science de l'UTC, et la Junior UTC
  • Bourse Coddity : concours à destination de tous les étudiants en informatique, cette année portant sur la promotion des femmes dans les métiers techniques