Portraits

L’Homme à la vision globale

François Praddaude intègre en 1991 Steria pour son stage de fin d’étude. Après y avoir occupé les principaux postes clés, l’ingénieur UTC en assure, dix-sept ans plus tard, la direction des ressources humaines.

L’Homme à la vision globale

Et si l’explication tenait en un mot : équipe. Depuis ses débuts prometteurs dans la prise en charge de projets en intégration de systèmes dans le secteur aérien puis dans les télécoms, François Praddaude a en effet toujours pu s’appuyer au sein de Steria sur les "meilleurs talents". « Aussi brillant que vous puissiez être, il est impossible de fonctionner en autarcie. Seule l’équipe gagne. C’est la clé de la réussite ! » explique-t-il. Une réussite qui, selon l’ingénieur UTC en génie informatique, « relève toujours de la relation que l’on crée autour de soi, auprès de ses clients mais aussi avec ses collaborateurs ». Son parcours professionnel, François Praddaude va ainsi le composer au gré des rencontres et des challenges qui lui sont proposés, toujours en prenant des risques. « Manager, c’est prendre des risques. Ne pas en prendre, c’est stagner voire régresser » précise-t-il. Ses compétences tant techniques que managériales l’amènent à occuper avec succès tous les postes opérationnels clés du métier de Steria : chef et directeur de projets, responsable de propositions, responsable d’offres, directeur de département durant six ans, directeur de la maîtrise des risques, de la qualité, de la DSI et de la capitalisation durant deux ans, et plus récemment directeur de la Business Unit Intégration de Système. « Le niveau de formation acquis à l’UTC vous aide à franchir ces étapes tant au début sur le savoir-faire qu’ensuite sur le savoir-être. En outre, pragmatiques, les ingénieurs UTC sont immédiatement opérationnels » souligne-t-il.

L’ingénieur UTC va ainsi accompagner dans son développement l’opérateur global de services informatiques pour les entreprises et les administrations. « Depuis mon arrivée en 1991, Steria est passée de moins de 1000 personnes en France à plus de 20 000 personnes aujourd’hui sur 15 pays différents en Europe, au Maroc, en Inde…». En dix-sept ans, François Praddaude y aura lancé avec ses équipes nombre de projets d’entreprise, dont la mise en place d’une nouvelle organisation sur la gestion des risques projets, un Project Center regroupant en un site le développement de tous les projets de Steria en Ile-de-France, sans oublier le développement du Steria Project Institute, véritable école de formation certifiante des chefs et directeurs de projet de l’entreprise. « Nous avons d’ailleurs l’année passée fait bénéficier quelques élèves de l’UTC d’une partie du cursus Project Management, notamment un module sur le Risk Management. Et nous réitérerons cette année encore » précise-t-il. Un juste retour des choses pour notre ingénieur UTC qui, alors qu’il n’était qu’étudiant-ingénieur, a lui-même suivi des UV en création et gestion d’entreprise, marketing ou encore communication. Autant de formations qui permettent selon lui de « construire des qualités essentielles pour le monde de l’entreprise : ouverture d’esprit, travail en équipe, adaptabilité, résultat opérationnel et engagement de soi ».

En avril dernier, le Directeur Général de Steria France demande à François Praddaude de prendre en charge la direction des ressources humaines, l’un des principaux enjeux de l’entreprise. « La direction souhaitait faire bénéficier l’ensemble des ses salariés de mon expérience au sein de Steria sur la quasi-totalité de ses métiers » explique-t-il. L’ingénieur UTC, qui avoue ne pas avoir hésité longtemps pour accepter cette nouvelle offre, contribue donc aujourd’hui au développement des ressources humaines. « Le DRH au sein d’une SSII est le pilier de son bon fonctionnement. Je m’appuie sur mes équipes RH, extrêmement compétentes sur les technicités RH et leur apporte mon savoir-faire en vision et alignement de notre politique sur la stratégie d’entreprise, en management et en pilotage de projets ». De réelles compétences lui sont ainsi nécessaires en relation humaine, négociation et gestion économique, « même si la motivation de mon équipe reste la source principale de son engagement et in fine des résultats sur la satisfaction client et sur la rentabilité de l’opération » aime-t-il à répéter. « Je m’attache au quotidien à manager le triptyque relation client / équipes / budget ». En bon directeur des ressources humaines, François Praddaude maîtrise donc parfaitement la stratégie de son entreprise : positionnement sectoriel et développement d’activités, mais aussi métiers de l’informatique conseil, intégration de système, infogérance sans oublier le BPO (Business Process Outsourcing), l’offshore, nearshore, etc. « Bref, une vision globale de mon entreprise dans un poste dont je suis bizarrement très loin d’avoir fait le tour ».