Articles

Interview de Jean-Louis Billoët, coordinateur général d’InnovENT-E

Le projet InnovENT-E, auquel l’UTC participe, a récemment été lauréat des investissements d’avenir dédiés aux initiatives d’excellence en formations innovantes (IDEFI). Questions à Jean-Louis Billoët, directeur de l’INSA de Rouen et coordinateur général du projet IDEFI InnovENT-E.

Interview de Jean-Louis Billoët, coordinateur général d’InnovENT-E

A quel(s) besoin(s) répond la mise en place de l’IDEFI InnovENT-E ?

Le projet InnovENT-E doit permettre d’accroître la formation de talents de haut niveau (cadres, ingénieurs et docteurs) et développer les compétences des personnels techniques et cadres intermédiaires répondant aux spécificités des PME/PMI innovantes tournées vers l’export et l’international. Par ailleurs le projet a pour ambition d’améliorer la connaissance et l’attractivité des PME/PMI auprès des étudiants de l’enseignement supérieur et réciproquement faciliter la création de liens structurants entre les PME-PMI innovantes et les établissements d’enseignement supérieur dans des stratégies de développement territoriaux tout en bénéficiant d’un maillage national. La structuration du contenu du projet InnovENT-E repose sur une gradation progressive des niveaux de connaissances et de compétences à acquérir par les futurs cadres « innovation » et « export » des PME. Les connaissances comprennent au moins quatre domaines nécessaires au développement chez l’apprenant de capacités personnelles et professionnelles propices à l’innovation, à l’entrepreneuriat et au savoir vendre et se vendre : 

  • Ingénierie et Technologie  
  • Management d’Entreprise  
  • Compréhension des Marchés à l’International  
  • Développement Personnel.

En quoi le projet InnovENT-E a-t-il été identifié comme un vecteur important du développement économique national au service des PME-PMI ?

On peut compter quatre apports majeurs au développement économique national : 

  • Mettre à disposition des PME-PMI, de par la pression de la compétition globale, face à laquelle l’innovation et l’export sont des clés pour elles, des compétences adaptables, créatives, audacieuses, ouvertes sur le monde extérieur et sur d’autres formes de pensées, de cultures, d’apprentissage, d’organisations et d’actions,
  • Attirer des diplômés de l’enseignement supérieur (niveaux Master et Doctorat) en rééquilibrant la formation qui est actuellement plus adaptée aux grandes entreprises ou aux administrations qu’aux PME,
  • Donner accès aux PME à des dispositifs pédagogiques innovants existants adossés à des recherches multidisciplinaires portant sur l’innovation et l’internationalisation de l’activité des entreprises qui sont à ce jour insuffisamment organisés et mutualisés pour pouvoir bénéficier efficacement aux PME des territoires.
  • Former les apprenants par l’action en impliquant plus fortement les PME et en leur faisant profiter directement des résultats concrets des ateliers pédagogiques pratiques mis en place.

Quelle(s) solution(s) offre InnovENT-E dans la constitution d’un réseau et un maillage territorial d’excellence en formation ?

Afin d’assurer la pérennité des actions initiées, un institut de formations ouvertes destinées au développement de PME-PMI innovantes à l’export portant une fondation partenariale sera créé avec pour objectifs principaux l’amélioration continue des dispositifs développés, leur diffusion et leur maintenance. Ces formations qualifiantes et diplômantes seront accessibles pour toutes les PME/PMI, par un maillage fin des territoires correspondant à l’implantation des membres fondateurs et étendus à de nouveaux partenaires tels que les pôles de compétitivité, filières, chambres de commerce et d’industrie (CCI), Agences Régionales de l’innovation (ARI) et autres partenaires de formations spécialistes de domaines tels que le management, l’intelligence économique, l’interculturalité, le design, l’export…

Quelles innovations pédagogiques proposera ce nouveau dispositif ?

Le projet propose un dispositif complet reposant sur quatre innovations pédagogiques fortes prenant en compte simultanément les dimensions scientifique et technique, managériale, environnementale et comportementale appliquées aux PME dans une stratégie de développement international : 

  • mise en place d’un référentiel national de compétences liées à l’innovation pour les PME/PMI à l’export. Ce référentiel compatible avec les standards nationaux et internationaux sera mis en œuvre dans tous les établissements partenaires et a pour vocation d’être généralisé dans tout l’enseignement supérieur.
  • création de formations spécifiques orientées compétences (formation tout au long de la vie, diplômantes, qualifiantes ou non) de haut niveau (licence-master, ingénieur, formations doctorales) labellisées InnovENT-E.  
  • évolution des organisations et méthodes pédagogiques mettant en cause les schémas traditionnels « Cours/TD/TP » et introduisant plus d’interactions entre formateurs et apprenants (serious game, ressources numériques TICE, apprentissage interactif, communautés de pratiques, …). Cette évolution sera accompagnée par InnovENT-E par la mise en place de formations de formateurs.  
  • constitution d’un centre collaboratif et dématérialisé de ressources pédagogiques. Les formes d’accès aux formations seront variées (présentiel ; hybride ; à distance) et adaptées aux différents publics visés, s’appuyant sur les « best practices » des équipes pédagogiques des établissements partenaires.