Articles

Mare Nostrum reçoit le 2ème prix du trophée Poséidon !

Mare Nostrum, le projet de deux étudiants, dont un utcéen, vient vient de recevoir le deuxième prix lors de la finale du Trophée Poséidon. Ce concours, organisé par le groupe DNCS, entreprise de haute technologie dans le domaine naval et dans celui de l’énergie (notamment dans les énergies marines renouvelables), récompense un projet associatif en lien avec la mer.

Mare Nostrum reçoit le 2ème prix du trophée Poséidon !

Louis Wilmotte est étudiant en licence professionnelle à l’UTC et Douglas Couet est étudiant en master d’océanographie à l’UPMC (membre du PRES Sorbonne Universités, tout comme l’UTC).
Dans le cadre du projet, les deux étudiants vont parcourir en kayak de mer, en un an, les 10 000 km qui séparent le détroit de Gibraltar d’Istanbul. Ils profiteront de ce périple pour réaliser des expériences scientifiques et sensibiliser les jeunes à l’environnement, entre autres.

 

L’objectif principal du projet Mare Nostrum est de réaliser des missions scientifiques, en partenariat avec plusieurs universités et Observatoires marins. "Notre expédition offre une occasion extraordinaire pour la recherche scientifique, car nous serons constamment en contact avec les écosystèmes marins, expliquent-ils. Nous allons recueillir des données pour que la communauté scientifique puisse entreprendre de nouvelles recherches dans les domaines de la biologie marine et de l’océanographie."

Tout au long de leur parcours, les deux étudiants feront étapes dans différentes écoles, pour sensibiliser les élèves à la protection du monde marin : "Nous procéderons aussi à un sondage sous forme de questionnaire, qui sera utilisé auprès des personnes rencontrées au cours de l’expédition et à travers dix pays. Au retour de l’expédition, les réponses seront recueillies et analysées. L’objectif final de cette recherche ethnographique est de publier un article évoquant les différences et similitudes culturelles au sein de l’Europe méditerranéenne et, par extension, de proposer une potentielle solution sur la manière de mieux comprendre et gérer les incompréhensions et conflits interculturels. De plus, ce sondage d’un an auprès de Méditerranéens de tout âge et de tout horizon permettra la réalisation d’un film-documentaire : "Les enfants de la Méditerranée"."
Après leur retour, les deux étudiants ont prévu d’organiser des expositions photos ainsi que des débats d’experts sur les questions environnementales.

C’est cette portée écologique, scientifique et humaine, qui a permis au projet Mare Nostrum de figurer parmi les 10 finalistes du concours DNCS.

Louis Wilmotte et Douglas Couet ont reçu le deuxième prix lors de la finale, qui s’est tenue les 6 et 7 février, à Lorient.

Mais, quelque soit le résultat, ils ont prévu de partir au début de l’été pour leur traversée de la Méditerranée.

Pour en savoir plus sur le projet: