Articles

La technologie alliée de l’interculturel

Le théâtre impérial de Compiègne, l’Espace Jean Legendre et l’UTC se sont associés dans une mise en valeur commune d’un élément du patrimoine culturel français : la mélodie française.

La technologie alliée de l’interculturel

Présenter une image plus attrayante de la mélodie française, genre musical souffrant d’une image injustement rétrograde.

C’est ce que se proposera bientôt un site internet imaginé et conçu par des étudiants-ingénieurs de l’UTC.

« L’objectif est de simplifier l’accès et de vulgariser ce genre musical, à travers une base de données complète - fichiers audio, vidéo, textes, paroles - et des ateliers interactifs de diction - écoute et enregistrements » détaille Bruno Ramond, enseignant-chercheur à l’UTC et porteur du projet. La mélodie française trouve en effet beaucoup de ses admirateurs chez un public asiatique, qui rencontre des problèmes de compréhension et surtout de diction vis-à-vis de la langue française. « Or, la mélodie française repose le plus souvent sur des paroles empruntées à des textes poétiques ou d’œuvres de grands poètes. Une diction irréprochable est donc nécessaire à son apprentissage ».

Labellisé par le ministère de la culture et la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Picardie, ce projet d’innovation devrait d’ici la fin de l’année déboucher sur la conception d’un prototype présentant plusieurs de ces fonctionnalités.