Articles

4 lauréats de l’UTC au 16e concours i-Lab

Quatre utécéens sont lauréats du 16ème concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, rebaptisé i-LAB, dont la remise des prix a eu lieu le 1er juillet.

4 lauréats de l’UTC au 16e concours i-Lab

Le concours i-LAB, anciennement concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes, porté par le ministère de l'Education nationale, a pour objectif de faire émerger des projets de création d'entreprises de technologies innovantes et de favoriser le transfert des résultats de la recherche vers le monde économique.

Trois diplômés et un enseignant-chercheur de l'UTC font partie des lauréats du concours :

  • Linkurious, start-up créée par Sébastien Heymann (diplômé UTC) en 2013, est lauréate dans la catégorie "création-développement" (qui concerne des projets pour lesquels la création d'entreprise peut être envisagée à court terme)

La start-up propose aux entreprises produisant d'énormes volumes de données une interface simple qui leur permet d'explorer plus facilement leurs graphes de données.

  • TEM Project, projet de start-up porté par Eric Simon et Victor Grimaldi (diplômés UTC), a fait partie des 50 lauréats du prix " PEPITE - Tremplin Entrepreneuriat étudiant " 2014 (prix ouvert aux jeunes de moins de 30 ans porteurs de projets sélectionnés par un PEPITE, Pôle Etudiant Pour l'Innovation, le Transfert et l'entrepreneuriat ainsi qu'aux innovations non technologiques)

Le projet a pour ambition de proposer aux musiciens un nouveau type de contrôle instrumental permettant de nouvelles façons de produire de la matière sonore.

  • Eplays, projet porté par Jean-Baptiste Guignard, lauréat dans la catégorie " émergence " (qui concerne les projets nécessitant encore une phase de maturation et de validation technique, juridique, et économique)

L'objectif du projet est de permettre de modifier plusieurs paramètres de n'importe quel fichier son (sous format mp3) en temps réel, sans changer la tonalité, à l'aide de gestes. Ce système pourrait être utilisé pour des spectacles vivants, par des conservatoires de danse et de musique, où tout simplement par des amateurs audiophiles.

  • Myartmakers, start-up développée par Adrien Saix (diplômé UTC), a fait partie des dix finaliste du prix " PEPITE - Tremplin Entrepreneuriat étudiant " 2014

MyArtMakers est une plate-forme sociale d'art contemporain, dédiée à la création d'œuvres personnalisées sur commande.