Articles

L’UTC et l’EJL relient l’art et la technologie

La 15e édition du Festival Les Composites, proposé par l’Espace Jean Legendre (EJL), a lieu cette année du 13 mars au 20 avril. Dédié à la transversalité entre les arts vivants, les arts visuels et les arts numériques, cet événement s’impose désormais comme un grand rendez-vous annuel ouvert à de nouveaux espaces de collaborations artistiques au-delà des frontières et conventions habituelles par des jeux croisés "arts et technologies".

L’UTC et l’EJL relient l’art et la technologie

A cette occasion, l’Espace Jean Legendre, en collaboration avec l’UTC, proposera les 2 et 3 avril prochains des tables rondes et ateliers en direction des artistes, ingénieurs, scientifiques, universitaires, étudiants et tous ceux qui désirent s’ouvrir à une démarche intégrant les technologies dans la création artistique, s’interroger sur de nouvelles écritures de la représentation ou appréhender l’apport des artistes dans les processus d’innovation technologique.

Lors de ces journées, chercheurs, universitaires et artistes dénoueront les relations entre les arts et les technologies pour en comprendre les enjeux, les impacts et tenter d’en dessiner les perspectives possibles. Des ateliers seront également consacrés à la présentation d’applications, d’outils ou de projets technologiques innovants

Programme lundi 2 avril (Espace Jean Legendre)

 9h30 : Ouverture des Rencontres par Eric Rouchaud, directeur du Festival Les Composites et de l’Espace Jean Legendre et Alain Storck, Président de l’UTC (Salle Molière - Espace Jean Legendre)

 10h30 :Table ronde animée par Chantal Guinebault (Salle Molière - Espace Jean Legendre) - Intégrer des technologies nouvelles dans la création artistique : quels enjeux ?

Avec : Bruno Bachimont (directeur à la recherche de l’UTC), Claire Bardainne (artiste plasticienne, scénographe et designer graphique) / Thierry Fournier (artiste et commissaire d’expositions) / David Gauchard (metteur en scène) / Boris Gibé (artistique de cirque, danseur, metteur en scène et scénographe) / Jean Lambert-wild (directeur de la comédie de Caen) / Joris Mathieu (metteur en scène et scénographe) / Adrien Mondot (chercheur en informatique et jongleur)

 14h30 : Table ronde animée par Franck Bauchard, directeur de La Panacée (Salle Molière - Espace Jean Legendre) - Les perspectives : quelles attentes, quels possibles ?

Avec : Bruno Bachimont (directeur de la recherche de l’UTC) / Indira Thouvenin (enseignant – chercheur UTC, laboratoire Heudiasyc), Claire Bardainne (artiste plasticienne, scénographe et designer graphique) / Eli Commins (metteur en scène) / Antoine Conjard (directeur de l’Hexagone, Scène Nationale de Meylan) / Christophe Cotteret (metteur en scène) / Joris Mathieu (metteur en scène et scénographe) / Adrien Mondot (chercheur en informatique et jongleur)

Programme mardi 3 avril (UTC – Centre Pierre Guillaumat)

 9h30 : Table ronde animée par Jean-Paul Fourmentraux, sociologue, maître de conférence à l’Université de Lille 3 et chercheur à l’EHESS Paris (Amphithéâtre Centre Pierre Guillaumat – UTC)- Influences des technologies sur la création artistique.

Avec : Fabrice Métais (doctorant UTC, Laboratoire COSTECH) / Indira Thouvenin (enseignant-chercheur UTC, laboratoire Heudiasyc) / Nicolas Esposito (Enseignant-chercheur UTC, laboratoire COSTECH), David Gauchard (metteur en scène) / Samuel Bianchini (artiste et enseignant-chercheur à l’Université de Valenciennes et à l’École nationale supérieure d’art de Nancy)

 14h30 : Ateliers de découverte, de sensibilisation et d’apprentissage, par les enseignants chercheurs de l’UTC

Serge Bouchardon : Déprise → Salle L101 – PG1
Déprise est une création numérique en ligne qui propose une expérience narrative et interactive du sentiment de perte de prise. Au croisement de la littérature et de la technologie, elle est l’œuvre d’un ingénieur UTC et d’un chercheur-auteur numérique

Paul George : Light’n’Gadgets → Salle I101 – PG1
Light’n’Gadgets est un jeu de réflexion en réalité augmentée qui plonge le joueur dans le monde fascinant de la lumière. Sur une table interactive où les objets posés deviennent la manette de jeu, le joueur redécouvre les principes fondamentaux de l’optique aux travers de casse-têtes lumineux…

Kevin Carpentier : IMP → Salle I101 – PG1
IMP (Immersive Music Painter) est une expérience artistique immersive. L’utilisateur, debout dans l’obscurité, utilise un tracker infrarouge pour dessiner des trainées de lumière et de musique dans l’air qui l’entoure. IMP va au-delà du simple outil de composition musicale : grâce à la stéréoscopie et la musique spatialisée, l’utilisateur s’imprègne véritablement de sa création.

Atman Kendira : Table interactive TATIN → Salle O108 – PG2
Tatin est une plateforme collaborative innovante permettant d’enrichir le processus de conception préliminaire de produits technologiques. La table peut gérer les interactions gestuelles et vocales de plus de 6 personnes en même temps.

Anne Guénand : NEOVERY → Salle O204 – PG2
Démonstration de nouvelles interfaces avec une approche totalement innovante, basée sur un design centré sur l’utilisateur, son ressenti et ses émotions. Applications à l’écoute de la musique.

Fabrice Métais : Amour Augmenté → Salle O249 – PG2
La question de la technique peut/doit être adressée aussi par la pratique artistique. L’approche proposée voudrait mettre en lumière le rôle de la technique dans l’accomplissement d’une subjectivité avant tout désirante