Articles

Le "Mock Project" ou comment renforcer la compétitivité d’une filière ?

Le "Mock Project" ou comment renforcer la compétitivité d’une filière ?

Produisant plus de 75% de la production mondiale de flacons de luxe pour la parfumerie, les spiritueux ou la pharmacie, la Glass Vallée, située à la frontière de la Haute-Normandie et de la Picardie, fédère actuellement 65 entreprises et plus de 7 000 salariés spécialisés. « Depuis la crise économique de 2009, conjuguée à une concurrence de plus en plus présente des pays émergents, le leadership de La Glass Vallée dans le domaine est néanmoins mis à mal » résume Alioune Badara Deme, ingénieur au sein du centre d’innovation de l’UTC. Fort de ce constat, et à la demande d’entreprises de La Glass Vallée, les préfectures des régions Haute Normandie et Picardie ont ainsi structuré fin 2009, en collaboration avec l’UTC, l’action LGV-UTC INNOV+. Axée sur l’innovation, cette action collective, prioritairement destinée aux PME, a pour objectif le renforcement de la compétitivité de La Glass Vallée par la coopération entre les entreprises. « La Glass Vallée réunit des verriers, moulistes, paracheveurs, trieurs, maquettistes… Autant de corps de métiers qu’il faut savoir faire travailler en synergie et en mode projet » note Julien Bahain, ingénieur UTC en charge du projet. Une première phase de rencontres entre les ingénieurs de l’UTC et les entreprises partenaires a donc d’abord permis de recenser les besoins et les problématiques rencontrées par chacune des entreprises. « Ces rencontres ont permis un premier diagnostic offrant une cartographie et une analyse des flux d’information et de matière entre les différents acteurs de La Glass Vallée, souligne Alioune Badara Deme. Plusieurs préconisations ont même pu être proposées aux entreprises partenaires pour améliorer, collectivement, les processus et compétences clés de la Glass Vallée ». Reste aujourd’hui, pour les entreprises, à vérifier concrètement l’efficacité des améliorations proposées par le centre d’innovation de l’UTC. « Ce sera chose faite à travers le Mock Project » s’enthousiasme Julien Bahain. À l’instar d’un « mock exam », signifiant « examen blanc », le Mock Project imaginé par l’UTC concerne un projet test visant la fabrication d’un flacon « Glass Vallée » type et mettant en pratique les préconisations des deux ingénieurs UTC. « Ce projet sera l’occasion de mettre en place une dynamique et une coopération repensées entre les entreprises d’un même secteur ». Prévu pour le début de l’année prochaine, ce projet verra donc la fabrication, en quelques milliers d’exemplaires, d’un flacon de luxe "made in UTC."

Julien Bahain : « JO et management de projets innovants »

Jusqu’à peu encore étudiant-ingénieur en "Management de projets innovants" à l’UTC et en charge du "Mock Project", Julien Bahain vient récemment d’être diplômé le 18 novembre à l’occasion de la remise des diplômes. Après avoir remporté une médaille de bronze en double aux derniers championnats du monde d’aviron en Slovénie et validé son quota olympique pour les prochains JO de Londres en 2012, l’ingénieur UTC s’apprête désormais à consacrer les dix prochains mois à son objectif : « l’or olympique ».