Articles

Un réseau franco-chilien de centres de recherches

L’UTC et l’Université chilienne Federico Santa Maria (UTFSM) se rapprochent autour du triptyque formation – recherche – innovation.

Un réseau franco-chilien de centres de recherches

Signé en présence du Président de la République chilien, Sebastián Piñera, à l’occasion de sa visite officielle en France en octobre dernier, le protocole d’entente entre l’UTC et l’UTFSM définit des objectifs communs de coopération en matière de formation, de recherche et d’innovation. « Je me réjouis de cette nouvelle collaboration qui va dans le sens de la stratégie internationale de l’UTC » indiquait Christian Estève, président du Conseil d’Administration de l’UTC. Une stratégie qui voit donc aujourd’hui la construction au Chili d’un cursus international basé sur les modèles académiques des deux universités dans le domaine de la formation d’ingénieurs et qui offrira bientôt une mobilité étudiante croisée au travers d’un double diplôme. « Nous soutenons d’ailleurs activement ce projet qui nous permet d’être un acteur du système de l’enseignement supérieur chilien et contribue au rayonnement de nos deux cultures » soulignait Maryse Bossière, Ambassadeur de France au Chili.

Dans le domaine de la recherche technologique, les deux universités souhaitent également coordonner un réseau franco-chilien de centres de recherches dans le domaine de la valorisation des agro-ressources, ce qui se traduira dans un premier temps, dès 2011, par l’organisation d’un atelier de recherche franco-chilien au Chili. « Nous avons avec l’UTC une université partenaire ouverte aux autres et partageons des valeurs qui nous permettent de construire un véritable partenariat » précisait quant à lui José Rodriguez Perez, Recteur de l’UTFSM.

Les deux institutions souhaitent enfin développer un outil commun permettant le transfert technologique au niveau international à travers des relations industrielles soutenues et ce, en appui de la formation d’ingénieurs.