Articles

L’apprentissage à l’UTC vu par un étudiant-ingénieur

L’apprentissage à l’UTC vu par un étudiant-ingénieur

" Tout d'abord, l'apprentissage est un mode de formation que j'ai décidé d'adopter au vue de l'évolution du marché de l'emploi et des conditions de recrutement aujourd'hui. En effet, la majorité des recruteurs exigent des candidats possédant un minimum d'expérience, ce qui n'est pas toujours le cas lorsqu'on sort fraichement de l'école. Même si l'UTC produit aujourd'hui des diplômés en formation initiale ayant une expérience acquise durant les stages, l'atout principal de l'apprentissage réside dans un premier temps au fait que les projets confiés sont menés sur une durée assez longue, soit trois ans d'expérience professionnelle. Par ailleurs, mieux que la formation initiale, je pense que l'apprentissage permet à l'apprenti de développer son autonomie (financière notamment), ce qui lui permet de réellement démarrer dans la vie active grâce à son statut de salarié.

Je suis tout à fait conscient que l'apprentissage souffre encore aujourd'hui d'une image négative. Certains pensent que ce type de formation est destiné aux personnes n'ayant pas un niveau scolaire suffisamment élevé pour suivre une formation initiale. Ces idées vont évidement changer et les acteurs de ce changement sont avant tout nous, les apprentis ! Reste que c'est principalement en France que cette image est encore la plus ancrée. En Allemagne par exemple, l'apprentissage a gagné le pari de la confiance des recruteurs, même si cela ne s'est pas fait en un an ou deux.

La qualité de la formation de l'école qui héberge la formation est déterminante. J'ai la chance de suivre ma formation au sein de l'UTC qui fait partie des écoles leaders dans la formation des ingénieurs en France. En outre, l'entreprise dans laquelle on effectue son apprentissage doit être fortement impliquée dans cette démarche, ce qui n'est pas toujours le cas. Certaines entreprises voient malheureusement dans les apprentis une main d'œuvre peu chère et en profite. Ceci fait notamment partie de nos craintes en tant qu'apprenti. En ce qui me concerne, j'effectue mon apprentissage au sein de l'entreprise AIR France Industries & KLM engineering en maintenance sur le site d'Orly. J'ai eu la chance d'intégrer ce grand groupe au sein duquel l'apprentissage est entièrement intégré à la politique de formation et d'intégration à long terme de l'entreprise. Ma mission, qui concerne la maitrise des investissements de l'activité du site (mission relevant du domaine de la qualité et l'industrialisation), est encadrée par un maître d'apprentissage ayant du métier et de la disponibilité. Aussi, je dirai aujourd'hui que tout ce passe comme je l'espérai avant la signature de mon contrat. A l'issus de mon apprentissage, je devrais être apte à assurer des fonctions de responsable qualité, sécurité et environnement en milieu industriel. Par ailleurs, ma filière industrialisation à l'UTC élargit mon domaine de compétences à des postes de responsable de production, d'industrialisation de produits et de chaîne de fabrication ".