Dossier

38 : Startup UTC - série II

Après la série I présentant quelques unes des start up UTC, nous vous offrons la série II qui se poursuivra ensuite sur le web, la webTV UTC et sur les réseaux. Elles sont, s'il en fallait, une preuve que l'UTC, de part sa pédagogie à la carte et son continuum formation/ recherche en favorisant l'épanouissement de ses étudiants, encourage l'expression de la créativité et de l'innovation.

38 : Startup UTC - série II

Une imprimante écologique

Le 25 Août 2015, Xavier Garcia, étudiant de la filière Ingénierie du Design Industriel du Génie Mécanique de l’UTC, a été finaliste du concours de design James Dyson Award, avec son projet d'imprimante écologique Weeprint.

Xavier avait en tête ce projet depuis déjà plusieurs années. En effet, selon lui, "15 millions d'hectares de forêts sont détruits chaque année et il faut 10 litres d'eau pour produire une feuille de papier A4. Mais, malgré ces chiffres alarmants, 15 000 milliards de feuilles sortent de nos imprimantes chaque année. J'ai donc commencé par essayer de mettre en place un système de recyclage de polycopiés de cours, avant de me rendre compte qu'il serait plus efficace d'utiliser juste la quantité de papier nécessaire pour imprimer. C'est à ce moment qu'est né le projet Weeprint."

Dans bien des cas (billets, bon de réduction, mails), un tiers d'une feuille A4 suffit. Cependant, aucune imprimante personnelle ne permet d'imprimer sur une surface variable. Xavier s'est donc attelé à mettre au point une telle imprimante. "Weeprint est un projet sur lequel j'ai travaillé en autonomie, explique Xavier. Néanmoins, j'ai pu bénéficier de l'aide d'Antoine Lablée, un des emplois-étudiants du FabLab du Centre d'innovation, qui m'a aidé à réaliser les maquettes du projet. Les maquettes et prototypes sont essentiels lorsqu'on développe un produit, et le FabLab nous permet d'en réaliser à moindre coût." P

ar ailleurs, l'étudiant a aussi bénéficié de l'aide de l'UTC et notamment de la filière Ingénierie du Design Industriel, qui accompagne les étudiants souhaitant participer à des concours. Weeprint repose sur un concept simple : L'imprimante est chargée avec un rouleau de papier, au lieu de feuilles, et coupe le papier après l'impression. De plus, l'imprimante est faite à partir de matériaux recyclés et recyclables, et sa structure modulaire permet une maintenance simple, ce qui en fait un produit durable dans le temps.

"J'ai l'intention de continuer à travailler dessus, annonce Xavier, en développant un prototype fonctionnel, avec l'aide de M.Corbasson, responsable de la filière design. L'idéal serait qu'un acteur important de l'industrie s'intéresse à mon projet, afin qu'il puisse être développé rapidement."

Mais l'étudiant ne compte pas se focaliser sur ce seul projet : "C'est une chance incroyable d'avoir le Centre d'Innovation à proximité. J'ai encore plein de projets et je compte bien en profiter un maximum avant de terminer mes études."

http://www.jamesdysonaward.org/fr/projects/weeprint-the-paper-saving-printer/