Dossier

38 : Startup UTC - série II

Après la série I présentant quelques unes des start up UTC, nous vous offrons la série II qui se poursuivra ensuite sur le web, la webTV UTC et sur les réseaux. Elles sont, s'il en fallait, une preuve que l'UTC, de part sa pédagogie à la carte et son continuum formation/ recherche en favorisant l'épanouissement de ses étudiants, encourage l'expression de la créativité et de l'innovation.

38 : Startup UTC - série II

Facilotab, une tablette conçue pour les séniors

Les smartphones et tablettes sont de formidables outils pour rester en contact avec ses proches. Mais leur utilisation est souvent compliquée pour des personnes qui sont peu familières avec le maniement des nouvelles technologies, comme les personnes âgées. Ces dernières sont donc privées de modes de communication simple avec leur famille.

C'est pour répondre à ce problème que François Lerebourg a créé la tablette Facilotab, spécialement conçue pour les séniors.

"Nous avons commencé la réflexion concernant une tablette tactile pour personnes âgées il y a un an et demi, en constatant qu'il était difficile de communiquer avec ma grand-mère un peu sourde et qui habitait loin, explique François Lerebourg, diplômé de l'UTC. Beaucoup de gens offrent des appareils tactiles aux personnes âgées, en pensant que cela leur permettra de rester plus facilement en contact. Mais les smartphones et tablettes sont complexes à utiliser et le tactile est trop perturbant pour des personnes qui n'en ont pas l'habitude. Du coup, les seniors renoncent à les utiliser et ces appareils restent à dormir dans un tiroir."

La société CDIP, fondée par François Lerebourg et sa famille, déjà éditrice depuis plus de 20 ans de logiciels dans les domaines de la généalogie et de la photo, se lance alors dans la création d'une tablette spécialement conçue pour ce public. "Notre but est que quelqu'un qui n'a jamais touché d'ordinateur ou de tablette puisse s'en servir tout de suite. Plus qu'une tablette, Facilotab est en fait un ensemble de services essentiels et basiques : une messagerie, un dossier de stockage de photos, un accès à internet et des jeux de mémoire et de réflexion. Nous proposons à nos clients une tablette prête à l'emploi." explique François Lerebourg.


Afin que la tablette soit vraiment accessible à tous, il a fallu tout repenser, depuis le tactile jusqu'à l'emplacement des touches sur le clavier virtuel, comme le confirme François : "Les personnes qui n'ont jamais utilisé d'ordinateur sont parfois déroutées par le clavier azerty. Nous offrons donc la possibilité de choisir une disposition par ordre alphabétique. Nous avons également mis les boutons un peu en retrait sur la tablette, afin que les utilisateurs puissent prendre la tablette à pleine main, et les zones d'action sont bien délimitées et montrées par de gros boutons. Pas de risque de fausse manipulation ! Par ailleurs, le bouton accueil est toujours accessible où que soit la personne dans la tablette. » Celle-ci est fournie avec deux guides d'utilisation conçus là aussi pour les personnes n'ayant aucune connaissance en numérique. L'un des guides permet également aux personnes de se créer une adresse mail simplement et sans aide. Quant à la boîte mail, elle est aussi simplifiée : les messages s'affichent toujours en mode texte (pour éviter les bannières de publicité), et il est possible de ne laisser passer que les messages des expéditeurs approuvés, pour éviter les spam. De plus, les pièces jointes vont se stocker automatiquement dans la partie photos, permettant ensuite à l'utilisateur de les retrouver plus facilement. 
"La tablette est pensée comme un objet qui peut toujours être posé allumée sur une table, ajoute François, ainsi l'utilisateur, comme une horloge numérique, qui affiche une grosse notification visuelle et sonore lorsqu'un message arrive." Pour cela, la tablette est d'ailleurs livrée avec un socle en métal. Et, si la personne âgée a besoin d'aide pour se servir de sa tablette malgré le guide, "les proches ont un numéro et un programme à installer sur leur PC ou tablette pour prendre le contrôle à distance en cas de besoin ou pour accompagner la personne sur internet. Ils peuvent aussi recevoir un message quand la tablette doit être rechargée" révèle François Lerebourg.


La tablette fonctionne sous Androïd®, et l'utilisateur peut donc télécharger des applications du Store, lorsqu'il est à l'aise avec les fonctions de base. "Il est aussi possible d'activer Skype® préinstallé sur la tablette. Notre but, c'est que les personnes progressent en découvrant la tablette, en partant de fonctions très basiques, pour ensuite installer d'autres applications." indique François. D'un point de vue technique, la tablette est une tablette Archos car, selon François, "leurs matériels d'entrée de gamme sont assez compétitifs et nous permettent de proposer Facilotab à un prix raisonnable." A savoir 245 euros pour la version 10 pouces en Wifi, et 325 euros pour la version 3G.
"Nous avons déjà eu des commandes en Belgique, et de mairies françaises qui souhaitent en équiper les personnes âgées, annonce François. Maintenant, nous voulons que notre tablette soit disponible dans les petites boutiques informatiques, pour que les personnes puissent aller les tester".

 

CDIP, ou l'entreprenariat en Famille

CDIP, c'est avant tout une histoire de famille, comme l'explique François Lerebourg : "Tout a commencé avec l'animation d'un club d'informatique quand j'étais au lycée avec mon père. J'ai écrit un petit logiciel pour les passionnés de généalogie qui a eu beaucoup de succès, et, en 1992, nous avons fondée la société CDIP (Centre de Développement de l’Informatique Personnelle), au sein de laquelle travaillent toujours ma mère et mon frère. Ensuite, nous avons créé plusieurs sites internet et applis mobiles qui sont aujourd'hui des références dans le domaine de la généalogie. Parallèlement, nous avons lancé deux autres logiciels : un logiciel permettant de gérer des photos de groupe et un logiciel pour faire des albums de scrapbooking virtuel. Et maintenant, nous sommes en train de développer une version de notre appli de généalogie compatible avec Facilotab !"