Articles

Le centre d’innovation, lieu d’échanges et d’émulation

Fin 2013, la construction du centre d'innovation de l'UTC sera achevée. Qu'y trouveront les acteurs de l'innovation ? Le point avec Bruno Ramond, directeur du centre d'innovation.

Le centre d’innovation, lieu d’échanges et d’émulation

À quelques mois de l'ouverture des 5 000m2, les grandes lignes sont fixées. Le centre d'innovation fonctionnera par projet, autour de trois grands pôles : recherche, innovation et entrepreneuriat.

Le but ? Que ces espaces attirent les étudiants, les entreprises, les financeurs, les enseignants et les chercheurs, pour créer un lieu d'échanges, de créativité et d'efficacité.

Le centre sera doté de plusieurs outils structurants, à l'instar de la salle de réalité virtuelle qui permettra d'évoluer en immersion dans un monde prédéfini. " Nous pourrons proposer des visites virtuelles de bâtiment, ou analyser de l'intérieur et au ralenti les réactions des différents composants lors d'un crash de voiture ", illustre Bruno Ramond. Un simulateur de réseau ferroviaire ainsi qu'un atelier de prototypage y seront également intégrés.

 

En attendant la fin du chantier, les premiers projets avancent bien. " Nous avons testé les typologies de projets qui pourront intégrer le centre. Des start-up sont déjà dans les tuyaux ", se félicite Bruno Ramond. Pour les acteurs économiques, ce fonctionnement offre l'opportunité de travailler avec des équipes pluridisciplinaires dans un cadre accueillant, conçu pour échanger et mener à bien des projets, de l'idée au marché. " Il ne s'agit pas de faire concurrence aux laboratoires, mais de réunir leurs compétences pour développer l'innovation ", rappelle Bruno Ramond.

Déjà, Dassault Aviation est partenaire, tout comme les Régions Picardie et Haute-Normandie autour du projet Glass Vallée, démarré il y a deux ans. Il s'agit pour les étudiants de proposer des solutions innovantes aux PME du flaconnage de luxe situées dans la vallée de la Bresle et confrontées à la concurrence asiatique. L'ouverture des locaux permettra d'augmenter l'activité du centre.

 

Chaque projet intégrera les UV pour confronter les étudiants aux autres parties prenantes, souligne Bruno Ramond. Des lieux garantissant la confidentialité ont été prévus, ainsi que des bureaux favorisant la créativité et l'émulation intellectuelle !