Articles

La 9ème Edition du Prix de Thèse Guy Deniélou à l’UTC

Vendredi 4 avril 2014 s’est tenue à l’UTC la neuvième édition du Prix de thèse Guy Deniélou, récompensant trois doctorants après une sélection de six finalistes par les membres extérieurs du conseil de l’école doctorale, sur des critères de qualité de la thèse, de participation à la vie de l’établissement, de vulgarisation scientifique, etc. Ce prix a pour objectif de valoriser les doctorants et de mettre en avant les applications de leurs recherches dans la vie quotidienne, tout en répondant aux grands défis sociétaux d’aujourd’hui (alimentation, énergie, sécurité…).

La 9ème Edition du Prix de Thèse Guy Deniélou à l’UTC

L'école doctorale de l'UTC : un doctorat professionnalisant

L'école doctorale diplôme une cinquantaine de docteurs par an dont 30% sont proposés en contrat CIFRE, les autres étant financés à 25% par la région Picardie, 45% par les projets de recherches type ANR, Europe, etc. Le dispositif CIFRE a été mis en place pour contribuer au processus d'innovation des entreprises françaises et à leur compétitivité et favoriser les échanges entre les laboratoires de recherche publique et les milieux socio-économiques.

La professionnalisation de la thèse est également assurée par l'offre de formation proposée par l'école doctorale : modules scientifiques, modules axés sur les langues, le langage et les techniques de communication et modules professionnalisants. L'école doctorale propose aussi annuellement des doctoriales et a conçu son propre programme, programme "i-doc", d'aide à la professionnalisation de la thèse ; les doctorants qui suivent le programme i-doc conçoivent et valorisent, dès le début de leur thèse, tous les aspects professionnalisants de leurs travaux de recherche.

Les lauréats du Prix de Thèse Guy Deniélou 2014

Jean-Marc Theret, Vice-Président de Messeir-Bugatti-Dowty a remis le Prix Safran à Mikel Leturia pour sa thèse "Étude hydrodynamique et modélisation des réacteurs de carbochloration" effectuée au sein du laboratoire Transformations Intégrées de la Matière Renouvelable TIMR. L'objectif de sa thèse était de mieux caractériser le comportement de la poudre de Zircone en contact avec du chlore dans un réacteur chimique. Le produit de cette réaction est utilisé pour fabriquer les tubes accueillant les billes d'uranium dans les centrales nucléaires.

Jean-Sébastien AFFAGARD, doctorant au sein du laboratoire BioMécanique et BioIngénierie BMBI, a reçu de Michel Foubert, premier adjoint au maire de Compiègne, le prix de thèse de l'ARC, pour sa thèse "Identification des propriétés hyperélastiques des muscles de la cuisse à l'état passif : couplage des techniques de corrélation d'images aux techniques d'imagerie médicale" qu'il a effectuée dans l'unité de recherche BMBI. Les muscles de la cuisse sont ainsi mieux caractérisés, ouvrant la voie à de futures applications dans le domaine médical, ou pour l'étude des crashs automobiles par simulation, ces dernières exigant de plus en plus de précision.

 

Iolanda DECORATO, également doctorante au laboratoire BioMécanique et BioIngénierie BMBI, a reçu un prix pour sa thèse sur la "Simulation numérique des interactions fluide-structure dans une fistule artério-veineuse sténosée et des effets de traitements endovasculaires". Ce prix de thèse était remis au nom du conseil régional de Picardie. L'objectif de la thèse est de faciliter la vie des malades traités par hémodialyse, en limitant les effets secondaires liés à celles-ci.

 

 

 

Après ces prix, un prix Spécial Poster a été décerné à Alistair JONES par Denis Clerc, Directeur adjoint R&D chez Astrium, premier parrain du prix de thèse, pour sa thèse effectuée au laboratoire Heudiasyc sur la collaboration colocalisée dans un espace interactif pour la conception préliminaire.

 

 

Lancement de la série sur la webTV : " Les thèses qui ont changé notre vie "

Ce moment privilégié pour l'UTC de valorisation de l'école doctorale et des doctorants a été l'occasion de dévoiler une nouvelle série de vidéos aujourd'hui proposée sur la web-TV : "Ces thèses qui ont changé notre vie". D'ores et déjà, dix doctorants, dont Iolanda Decorato, lauréate du prix de thèse cette année, évoquent les recherches qu'ils ont effectuées durant leurs thèses, et démontrent l'impact que celles-ci ont sur notre vie de tous les jours, ouvrant ainsi un nouvel axe d'innovation : la prédiction des menaces d'accouchement prématurés, le silence adapté d'un moteur électrique, la sécurité en voiture, les calculs permettant une optimisation en logistique, .... Ces vidéos de docteurs soulignent également l'intérêt croissant des docteurs pour l'entreprise dans le domaine de l'innovation : 60% des docteurs UTC choisissent de travailler dans le privé, pour 40% qui rejoignent l'enseignement et la recherche.

Pour voir les vidéos sur la web-TV

Les trois autres finalistes au Prix de thèse 2014

  • DUPAS-LANGLET Marina : Unité de recherche TIMR De la déliquescence au mottage des poudres cristallines : cas du chlorure de sodium
  • MHEMDI Houcine : Unité de recherche TIMR Technologie d'extraction froide assistée par champ électrique pulsé pour une utilisation économe et propre des agroressources : Cas de la betterave à sucre (étude multi-échelles)
  • VOTSI Eirini : Unité de recherche LMAC Seismic hazard assessment through hidden Markov and semi- Markov modeling and statistical estimation