Articles

Continuez l’histoire de l’UTC !

Vous venez de parcourir le livre "L’UTC, 40 ans d’histoire d’innovation" Vous aussi, de près ou de loin, faites partie de l’histoire de l’UTC ! Alors, racontez votre UTC !

Continuez l’histoire de l’UTC !

Anecdote : Alors président du bureau des étudiants en 1987, j'ai eu la chance et le plaisir d'échanger avec Guy Deniélou. Je me souviens encore de ses difficultés à trouver ses mots, suite à sa maladie. Mais son esprit visionnaire était intact, 25 ans avant le formidable développement des "Social Networks". Il me déclara : "ton carnet d'adresse, cultive-le ; apprends à connaître les gens, ce qu'ils aiment, leurs passions, ...". Et l'interrogeant sur ses motivations à fonder l'UTC, il me répondit : "Je ne savais pas ce que je voulais faire, mais en revanche, je savais ce que je ne voulais pas faire !".

Vincent CORNET. GI 1992

Anecdote : A mon retour d'un an passé à Porto, comme pionner d'un échange tout neuf avec la faculté d'ingénierie de son Université, il me restait un semestre d'étude (GI5) puis mon projet de fin d'études. Ayant négocié un début de projet assez tardif, j'en ai profité pour participer à la première édition de l'activité de février "voyage au Brésil", mettant à profit mon portugais fraîchement appris. Fruit du travail de Mme Délia Ciampoli, entre autres, cette échange d'étudiants entre la PUC - PR et l'UTC (dans les deux sens) était la première pierre d'un fabuleux projet qui a beaucoup plus tard accouché de l'UTFPR (UT de Curitiba - PR). En ce qui me concerne, ce premier contact avec le Brésil en 1992 a bouleversé ma vie. Par la suite, alors que j'étudiais en DEA puis en thèse à l'UTC, J'y suis retourné 3 fois comme accompagnateur d'autres échanges de cette activité de février, puis je m'y suis finalement installé en 1999, embauché par Renault do Brasil. De retour en France en 2003 toujours pour Renault, j'ai finalement tout plaqué en 2007 pour retourner à Curitiba y monter ma société. J'habite aujourd'hui São Paulo où je suis responsable de la filiale d'un groupe français et très heureux d'être ici. Ces "activités de février" sont vraiment une invention géniale !

Nicolas Ramaux. GI 1993, DEA 1993 et Docteur 1998

Anecdote : Je me rappelle de ma rentrée en automne 2004 avec cette petite boule au ventre signifiant : "Vais-je être à la hauteur ?". Pour l'anecdote, je me souviendrais toute ma vie d'un excellent professeur de mécaniques des fluides (TF01, et oui on oublie pas) arrivant une semaine après le premier examen de mon tout premier semestre à l'UTC et écrivant sur l'immense tableau d'un amphithéâtre bondé (l'aquarium) du vendredi matin un énorme 7. Gros blanc dans une salle attentive. puis Pr. Molodtsof (pour ne pas le citer) nous dit : "Ceci est la moyenne de l'examen, à vous de vous situer par rapport aux autres". Les choses étaient dites, tout commençait à partir de ce point précis ! Ayant eu plus que ce fatidique 7, j'étais donc sans doute capable d'y arriver... S'en est suivi, à une vitesse vertigineuse, 3 années magiques riches en rencontres humaines et professionnelles. Toute ma vie à l'UTC pourrait être une anecdote !!!

Lionel MAURIZI GP 2007

Anecdote : Grace a l'UTC j'ai pu non seulement passer 9 mois au Canada a travers l'echange avec l'universite de Waterloo, Ontario mais aussi en 1989 faire un stage de fin d'etude de 6 mois a Berlin, le mur venait seulement de tomber et nous avons vecu de jour en jour les migrations de l'est vers l'ouest, la folie autour de la monnaie de l'est qui se devaluait chaque jour un peu pls, etc... C'etait vraiment un temps incroyable. Travailler chez Siemens est prestigieux et apres la journee de travai, nous etions a la porte de Brandenburg a regarder la ville se transformer Merci l'UTC....

Claude Scher GI 1990

Anecdote : Un jour de septembre 1995, à la rentrée "cérémonie d'accueil" à l'Amphithéâtre, LA salle de spectacle de Compiègne à l'époque. Toute petite dans mon fauteuil, tout juste le bac en poche, avec une toute petite mention, j'entends le responsable des études dire "Et n'oubliez pas que vous êtes ici pour autre chose qu'étudier, il faut la faire vivre cette école, avec ses assos : ne faites pas que travailler !" Discours de M. Peigné dont je dois écorcher l'orthographe du nom à mon grand regret... Mais ni lui ni le discours je ne les oublierais, ni aujourd'hui, ni lors de la comédie musicale Rocky Horror Picture Show que nous avions montée et donnée à voir dans cette même salle. Ce discours, cette école auront marqué à jamais ma vie et contribué à faire de moi ce que je suis aujourd'hui, par les assos mais aussi les profs passionnants et passionnées que j'ai eu, mes semestres à l'étranger et les amis que j'ai encore aujourd'hui gardé de cette époque. Mes premiers match de Rugby dans les tribunes du stade de France avec Hervé du BDS, qui m'avait aussi terrorisée en entretien avant l'entrée... Sans oublier un hommage à l'irremplaçable Mme Pommery, maman de mes premiers mois d'UTC, comme pour beaucoup d'entre nous, qui retrouvait dans ses piles le dossier qu'un copain avait laissé pour vous avant même l'énoncé de votre nom... Signée une ingénieur rebelle, comme l'UTC en a fait beaucoup, devenue RH car c'est là-bas que j'ai en grande partie appris ce que sont des relations humaines.

Aude GM 2000

Anecdote : C'était mon premier jour à l'UTC en Génie Informatique, en Février 1988. Une journée chargée d'émotion et de stress lié au parcours d'inscription. La scène se déroulait dans l'un des amphis rue Roger Couttolenc. Un professeur nous accueille avec ces mots : "Mesdemoiselles, Messieurs, vous arrivez à une période << charnière >> dans la vie de l'UTC. On peut dire que vous êtes des espèces de << gonds >> !". Fous rires dans la salle... Ce fût le point de départ joyeux des trois plus belles années de ma scolarité toutes périodes confondues. J'ai retrouvé ce même professeur à Royallieu juste avant de partir faire mon stage de fin d'études au CERN à Genève afin d'obtenir une lettre de recommandation de sa part. Je m'attendais à quelques piques, mais non ! Ce fût une lettre si élogieuse que je me demande encore si c'était bien de moi dont il était question. En tous cas, elle a fait son effet. J'ai obtenu mon stage dans cet endroit prestigieux et j'ai même pu le prolonger de six mois supplémentaires. Que voulez-vous, on s'habitue à être fonctionnaire international et payé en Francs Suisses !!!

Thierry Lucon GI 1991

Anecdote : Bonjour, qui se souvient que l´UTC a été à l´honneur dans l´émission "demain les jeunes" en 1995 sur La Cinquième (à l´époque ce n´était pas encore France 5) présenté par Nathalie LEBRETON (des matinales de France 5 maintenant)... et plusieurs UTCEENS dont moi ont participé à une journée de tournage...... je n´ai jamais retrouvé l´enregistrement VHS que j´avais fait mais jímagine que les archives de l´UTC doivent comporter cette pépite... faut voir le discours que personnellement je tenais et ce que j´ai effectivement fait de ma vie professionnelle et personnelle... d´ailleurs ce doit être la raison de la disparition de la cassette.. il ne fallait pas que ma future femme tombe dessus..... si vous la retrouvez ce serait pour ñoi un annecdote sympa.. et cette journée de tournage a été enrichissante pour connaitre les "coulisses" de la production de ce genre d´émission.

Ronan BERTON GSM PI 1997